Actualités
15:19 1 juin 2018 | mise à jour le: 1 juin 2018 à 15:19 Temps de lecture: 2 minutes

Tu sais que tu viens de Beauport quand…

Louis Pelchat est le Beauportois passionné à l’origine de la page Facebook Tu sais que tu viens de Beauport quand, qui rassemble aujourd’hui près de 4 500 abonnés. À la mise en place de ce projet, il était loin de se douter qu’ils seraient si nombreux à partager un sentiment d’appartenance fort pour cette municipalité.

La page Facebook rassemble près de 4 500 abonnés de 13 à 80 ans

Photo Métro Média – Gabrielle Morissette

C’est d’abord pour retrouver des amis que Louis Pelchat a inauguré, en juillet 2014, la page Facebook. Nostalgique et désireux de pouvoir se remémorer quelques bons souvenirs avec d’anciens voisins et de vieux camarades de classe, il espérait rejoindre une centaine de personnes. Bien heureux de son succès inespéré, Monsieur Pelchat entretient depuis les discussions en posant des questions ou en partageant des photos d’archives, par exemple. Les abonnés sont aussi libres de contribuer en publiant leurs archives et leurs bons souvenirs de Beauport. « Les gens, en répondant aux publications, se retrouvent entre eux : Ça donne pleins de retrouvailles! », lance-t-il.

Le sentiment d’appartenance motive l’administrateur de la page à poursuivre ses activités. « Je suis né à Beauport et j’ai ça dans le sang. Je ne peux pas dire pourquoi… J’ai toujours été fier de Beauport », se remémore-t-il. Il prend d’ailleurs très au sérieux la gestion de son projet. Il veille avec précaution à ce que le contenu de sa page soit dédié exclusivement aux archives, aux anecdotes et aux questions de nature historique sur la municipalité et il s’assure que les utilisateurs sont bien intentionnés lorsqu’ils s’abonnent. « Mon téléphone est ouvert 24 heures sur 24, je surveille ça de près », affirme-t-il.

Plus que des retrouvailles

Toujours sous le thème de la nostalgie, Louis Pelchat souhaite maintenant approfondir ses connaissances sur sa municipalité. « Ça m’intrigue, l’histoire de Beauport m’intéresse. J’ai tout sorti l’historique de Beauport, comme la liste de tous les maires ou des documents sur l’arrivée des Filles du roi à Beauport, pleins de chose comme ça », souligne-t-il. Il aimerait d’ailleurs établir des contacts avec des institutions de Beauport pour pouvoir accéder à plus de documentation et ainsi partager ses découvertes aux Beauportois abonnés à sa page.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • yvon bernier

    j aimerais aitre dans votre groupe ca fait 60ans que j habite a beauport jai plein d histoire et de souvenir a vous publier et photo a vous montré