Actualités
14:00 29 mai 2018 | mise à jour le: 29 mai 2018 à 14:00 temps de lecture: 3 minutes

De la physiothérapie à la course à pied

Lauréate locale ayant remporté la mention coup de cœur du gala régional Défi OSEntreprendre de la Capitale-Nationale le 2 mai dernier, la clinique Physiothérapie mouvement performance, située à Beauport, a le vent dans les voiles. 

Anick Gendron, la présidente-fondatrice avec le certificat honorifique du gala régional Défi OSEntreprendre

Photo Métro Média – Émilie Pelletier

Bien qu’elle présente une vaste gamme de services spécialisés dans la course à pied, rien n’empêche que cette clinique est compétente dans bon nombre de domaines.

Physiothérapie sportive et générale auprès des 0-99 ans, massothérapie, musculation, acupuncture, nutrition sportive, positionnement sur vélo et autres sont tous des services offerts aux patients sous un même toit depuis l’ouverture, en juillet 2017. Un nouveau service sans rendez-vous a aussi été mis en place pour l’essayage, la vente et les conseils pour l’achat de souliers adaptés aux besoins du client.

Les différents intervenants spécialistes procèdent donc à la prise en charge et à la prévention de blessures, à la mise sur pied d’entraînements individuels ou de groupe, ainsi qu’à l’évaluation du patron de course à pied à l’extérieur, pour ne nommer que ceux-là. L’instauration du club de course PMP comprend en plus des séances communes de niveaux débutant, intermédiaire et avancé.

Anick Gendron, présidente-fondatrice de la clinique multidisciplinaire et physiothérapeute de formation, pratique le métier depuis 16 ans. Elle est compétente dans le traitement des blessures générales, orthopédiques et sportives, ayant travaillé auprès d’équipes sportives comme l’Impact de Montréal, notamment.

Celle qui est graduée de l’Université de McGill en 2002 se spécialise en course à pied, elle qui pratique également la discipline depuis une vingtaine d’années.

Mme Gendron continue de suivre des cours ponctuels pour s’assurer de toujours remettre à jour son bagage de connaissances. Passionnée, elle a entre autres suivi une formation d’introduction au yoga médical pour se parfaire, en plus d’une en prévention des blessures en course à pied de la Clinique du Coureur.

De nombreux projets futurs

Pour cet été, on aimerait implanter le cours d’agilité, coordination et initiation à la course à pied pour les enfants de 6 à 8 ans, ainsi que celui de musculation pour la tranche d’âges des 9-15 ans, tout dépendant de la demande.

De plus, on contribuera au Harricana Ultra Trail, alors qu’une conférence pour les jeunes sportifs et des traitements de physiothérapie pour les coureurs seront proposés à La Malbaie au début du mois de septembre, lors de la fin de semaine de l’événement. 

Anick Gendron affirme par ailleurs que les honneurs reçus dans le cadre du gala ont œuvré à faire jouir son entreprise d’une plus grande visibilité. Désireuse de devenir une référence pour la population en termes de qualité des soins, la propriétaire a fait le choix de s’associer en partenariat avec le centre d’entraînement Énergie cardio de Beauport et l’Association de soccer des Premières-Seigneuries (ASDPS). Elle juge important de s’impliquer au sein de la communauté, afin de la sensibiliser aux bienfaits de la physiothérapie et de l’entraînement pour réduire les blessures. 

Avec les rideaux, cette salle d’entraînement peut servir pour des consultations en physiothérapie, mais elle peut facilement se transformer en gymnase pour les cours de groupe

Photo Métro Média – Émilie Pelletier

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *