Actualités
13:05 21 mars 2018 | mise à jour le: 21 mars 2018 à 13:05 temps de lecture: 3 minutes

Ça roule aux Promenades Beauport

Le succès de la soirée Patinodrôme 2.0 qui avait lieu aux Promenades Beauport incite la direction du centre commercial à ramener l’événement dans un futur rapproché.

Jeunes et moins jeunes ont trouvé plusieurs façons d’avoir du plaisir

Photo gracieuseté – Studio Fotoüm

Mélanie Roy, directrice marketing des Promenades Beauport, était enthousiaste face à un retour éventuel. «C’est un succès sur toute la ligne et tout ce qu’il reste à déterminer, c’est peut-être la fréquence à laquelle on voudrait répéter l’aventure. Il reste à faire le compte-rendu, mais c’était vraiment génial. »

Les gens pouvaient défiler en patins gratuitement dans les corridors du centre d’achat sous la musique des années 80 et 90. Lors de cette soirée, qui n’était pas sans rappeler les nuits de l’ancien Patinodrôme, les restaurants sont restés ouverts pour les clients qui avaient une fringale.

Selon la direction, plusieurs centaines de personnes se seraient laissé tenter  par l’expérience du samedi soir. Il y avait du monde de partout de la région de Québec et toutes les tranches d’âge étaient présentes. Accès-Loisirs a mis 275 paires de patins à la disposition du centre commercial. «C’est quand même surprenant de voir que beaucoup de personnes sont venues sans patins à l’événement. Il n’y avait presque pas de temps d’attente. La Ville de Québec a donné un bon coup de main en s’occupant de fournir les cônes pour le tracé, les tables et les chaises», ajoute la directrice marketing.

Succès prévisible

La direction flairait un peu qu’elle avait frappé ans le mil en consultant les réseaux sociaux. «Comme c’était la première édition, on ne voulait pas avoir des attentes, mais il y avait un certain buzz sur les réseaux sociaux. On avait tapissé l’édifice de publicités et passé des annonces à la radio, mais la réponse du public a été massive!»

Pour un prochain événement, la direction a déjà quelques idées comme de mettre en vente les gilets jaunes fluorescents pour les organisateurs de la soirée.   

Cette soirée ne peut qu’augmenter le sentiment d’appartenance des gens envers le centre commercial dans un temps où le commerce de détail traverse une phase difficile. 

Jeunes et moins jeunes ont trouvé plusieurs façons d’avoir du plaisir

Photo gracieuseté – Studio Fotoüm

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *