Actualités
18:39 19 mars 2018 | mise à jour le: 19 mars 2018 à 18:39 temps de lecture: 2 minutes

Une coalition se forme contre le projet Beauport 2020

Plusieurs organisations environnementales et citoyennes ont lancé le mouvement SOS Port de Québec

Christian Simard (au centre) n’a pas mâché ses mots en accusant le Port de Québec de mauvaise gestion

Photo TC Media – Jean Carrier

Le but du mouvement est de demander le retrait du projet d’agrandissement Beauport 2020 au gouvernement fédéral au profit d’un nettoyage et d’une modernisation déjà en place du Port de Québec.

Une pétition est actuellement en ligne pour tout ceux qui sont en faveur du mouvement SOS Port de Québec. Lors de la première journée, la pétition avait déjà récolté plus de 3000 signatures. Nature Québec, Eau Secours, le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM), Accès Saint-Laurent Beauport, l’Initiative citoyenne de vigilance du Port de Québec et Transition Capitale-Nationale ont adressé la pétition à la ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, ainsi qu’au ministre des Transports, Marc Garneau.

Justifications

Plusieurs raisons ont été données par la coalition pour l’arrêt du projet Beauport 2020. Parmi celles-ci, on retrouve l’absence d’étude économique sérieuse pour le projet, la destruction des milieux naturels équivalents à 72 terrains de football, l’augmentation du trafic maritime et l’absence de solution pour régler la problématique de pollution atmosphérique actuelle.

Christian Simard, directeur général de Nature Québec, croit tout simplement que Beauport 2020 n’est pas solide et difficilement justifiable. «L’historique du port montre de la mauvaise gestion. On n’a qu’à penser à l’épisode des silos à granules de bois. Avant de penser à un agrandissement, il faut d’abord faire le ménage des infrastructures actuelles. Ce n’est tout simplement pas sérieux.»

Pour Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre, il n’est tout simplement pas acceptable que Beauport 2020 ait changé de projet en pleine évaluation fédérale. «En présentant un nouveau projet, le Port a saboté le processus d’évaluation fédérale. Toutes les activités prévues sur le site de Beauport 2020 doivent être prises en compte dans l’analyse environnementale et alimenter le débat public.»

Pour signer la pétition du mouvement SOS Port de Québec: port-de-quebec.cauzio.org/fr/actions/non-au-projet-beauport-2020

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *