Actualités
13:20 1 mars 2018 | mise à jour le: 1 mars 2018 à 13:20

CPE Joli-Coeur: faire toujours mieux pour les enfants

Après la participation de 12 responsables de garde en milieu familial reconnues par le CPE Joli-Cœur à un projet pilote pour mettre en place une démarche d’amélioration de la qualité dans leurs garderies, une première cohorte officielle prend part à l’expérience depuis la fin du mois de février. 

Natalie-Anne Papineau, directrice générale et Josée Boisvert, agente de soutien pédagogique au CPE Joli-Cœur.

«Être DANS le mouvement, être LE mouvement» est un programme auquel les quelque soixante responsables de garde en milieu familial affiliées au CPE Joli-Cœur peuvent participer. Le but de cette initiative est d’améliorer leurs gestes de qualité, avec le soutien des professionnelles du CPE.

Puisqu’elles évoluent seules auprès des enfants, le besoin d’être guidées était bien présent. «On n’est pas toujours certaines de ce qu’on peut faire quand on n’a pas d’équipe qui travaille avec nous», mentionne Maryline Lauzon, de Sainte-Brigitte-de-Laval.

Pour répondre à ce besoin, un outil de référence est mis à leur disposition, soit le «guide d’auto-observation, les gestes de qualité en milieu familial». Mélissa Drolet, qui cumule 14 ans d’expérience, a pour sa part vu cette démarche d’auto-évaluation comme une façon de se remémorer les bonnes pratiques, mais également de «se donner une petite tape dans le dos».

La gestionnaire des projets spéciaux du CPE, Hélène Potvin, mentionne que «le succès du programme est si grand que le conseil d’administration a décidé d’intégrer cette offre de service dans son budget annuel». Le service sera donc offert gratuitement aux responsables de garde qui souhaitent s’améliorer et miser sur des gestes de qualité.

Maryline Lauzon et trois autres responsables de garde, interrogées dans une capsule promotionnelle réalisée par le CPE, recommandent le programme à leurs collègues. «C’est juste du positif qui ressort de ça. Je me suis sentie grandie. Je recommencerais demain matin», y mentionne Nancy Hamel qui a sa garderie en milieu familial à Stoneham.  

À ce propos, celles qui le désirent pourront accéder au service à nouveau quand le besoin se fera sentir. Il s’agit d’un programme permanent auquel pourront participer, notamment, les nouvelles garderies en milieu familial reconnues par le CPE. « On est très contentes que la volonté de recommencer se soit exprimée», se réjouit Hélène Potvin.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *