Actualités
19:53 22 janvier 2018 | mise à jour le: 22 janvier 2018 à 19:53 temps de lecture: 4 minutes

Les coachs de MARVL

La troupe de danse MARVL combine le break dance (B-boy) et le hip-hop. Elle représentera la ville de Québec lors de l’émission Danser pour Gagner diffusée à V Télé. Deux instructeurs accompagneront les danseurs pour l’aventure: Krystel Pitre et Tommy Tremblay, tous natifs de Beauport.

Tommy Tremblay et Krystel Pitre dirigent la troupe. Sur la photo, ils sont placés aux deux extrémités de la rangée du haut.

Photo TC Media – Geoffré Samson

Krystel Pitre: la finesse de MARVL

Âgée de 31 ans, 2018 est une année remplie de changement pour Krystel Pitre. Elle danse depuis près d’un quart de siècle et sa feuille de route est remplie de succès et d’un fascinant parcours.

Krystel est dans l’entourage de Party Time depuis 2006. Il y a dix ans, elle faisait de nombreuses compétitions. Ensuite, la danseuse a commencé à faire de la production d’événements de danse, ce qui lui a permis de visiter plusieurs provinces canadiennes.

En 2011, Krystel est partie trois mois à Atlantic City, au New Jersey.

«Ça a été une expérience intense qui restera gravée à jamais.»

Son rôle de coach lui permettra d’apporter un œil artistique et de la finesse dans les chorégraphies. Enceinte de quelques mois, Krystel dit que les gars de MARVL l’appellent maman.

«Je les considère comme mes garçons et je suis capable de tirer mon épingle du jeu. Les gars donnent leurs opinions sans détour.»

Krystel sait ce que le public et les spectateurs veulent voir et qu’elle saura mettre son pied à terre et de faire comprendre que ce n’est pas un simple spectacle, mais de la télé. Ils devront donc travailler différemment.

Questionnée à savoir ce qu’elle fera après la naissance de son premier enfant, Krystel dit ne pas y avoir pensé. Elle dit avoir découvert la danse latine et serait peut-être tentée à essayer ce style. Aussi, le poste de directrice artistique l’appelle, mais elle ne désire pas arrêter de danser.

«J’ai toujours mis ma carrière devant et je dois prendre une pause et revenir aux bases.»

Elle confie que son rêve serait d’être «chasseur de têtes» pour le Cirque du Soleil afin de découvrir de nouveaux artistes.

Pour l’instant, elle se concentre sur l’émission de télé. «Les gars veulent donner un spectacle et livrer la marchandise. Je suis certaine qu’ils s’en vont en finale.»

Tommy Tremblay le danseur, le chanteur et l’artiste

Tommy Tremblay a commencé à danser à huit ans, en suivant les mouvements de break dance de son ami.

Le danseur de 23 ans n’a jamais cessé d’évoluer depuis son inscription au studio Party Time, à Québec. Il est d’ailleurs le cofondateur de MARVL. Le danseur sera le coach et le chorégraphe de la troupe lors de l’émission. Son rapport avec ses collègues changera durant la compétition. Tommy se dit exigeant comme instructeur, mais n’est pas normalement sévère dans la vie.

«Puisque j’ai déjà fait de la télé, comme dans Mixmania, je crois pouvoir apporter les éléments nécessaires à MARVL pour se démarquer.»

Étant cofondateur du groupe, il connait les valeurs et croit qu’il a sa place. Tommy Tremblay souhaiterait que ses amis réussissent les numéros sans s’imposer de barrière et d’avoir la satisfaction absolue une fois la compétition terminée, même s’ils sont coupés. C’est ce qu’il ferait comme danseur.

«Je veux qu’ils se rendent à la finale sans qu’il y ait de chevilles brisées.»

Il confie qu’il réintègrera les rangs de MARVL après la compétition, comme danseur.

La musique

Tommy avait commencé des études en arts visuels, mais a changé pour la musique classique au Cégep de Sainte-Foy. Malgré que ça tourne autour de la danse, il aimerait retourner à l’école l’an prochain, toujours en musique.

«On verra où l’émission nous apportera, mais j’aimerais pousser ma carrière musique.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *