Actualités
14:50 30 juin 2010 | mise à jour le: 30 juin 2010 à 14:50 temps de lecture: 1 minutes

Un deuxième recours collectif envers Ciment St-Laurent

Déçus d’avoir été oubliés par les demandeurs lors du premier recours collectif envers Ciment St-Laurent, malgré que leurs maisons étaient situées à 500 mètres de la cheminée de l’usine dans un couloir de vents dominants du nord-est, deux résidents de la rue Côte d’Azur du secteur Villeneuve, Alain Renaud et Claude Roy, ont décidé d’en intenter un second afin de recevoir des indemnisations pour avoir été importunités par les retombées de poussière, le bruit et les odeurs entre 1991 et 1997.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *