Actualités
10:56 24 mai 2017 | mise à jour le: 24 mai 2017 à 10:56 Temps de lecture: 2 minutes

Parc industriel de Beauport: La Ville fait le ménage des déchets de construction

DÉPOTOIR. La rue Marius-Fortier, située dans le secteur nord du Parc industriel de Beauport, était l’hôte d’un tas de déchets et de matériaux de construction. «On a trouvé la personne fautive, et le tas a été ramassé. Je crois qu’il a compris le message», a affirmé Danielle Caron, conseillère en communications pour l’arrondissement de Beauport à la Ville de Québec, quelques jours après l’appel initial du Beauport Express.

Le tas de déchets a été ramassé par des employés de la Ville.

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

Marcel Poiré est président et cofondateur de PurNat, un organisme à but non lucratif dont la mission est d’éduquer, sensibiliser et mobiliser la population quant aux problématiques de dépotoirs illégaux. Selon ses dires, PurNat a le Parc industriel de Beauport dans sa mire depuis plus d’un an.

 «Il y a des toilettes, des matériaux de construction, toutes sortes d’affaires», selon lui, beaucoup de contracteurs et de particuliers y jettent des matériaux de construction. Reste à voir si la situation sera réglée de façon permanente.

«Nos employés se promènent beaucoup sur le territoire de l’arrondissement de Beauport et quand ils voient des choses pas propres, ils le ramassent. Il faut toujours se questionner à qui appartient la propriété. Lorsque la propriété est privée, nos employés ne peuvent intervenir», explique Mme Caron.

«Souvent on va le faire avec des organismes et des citoyens qui se joignent lors de corvées», ajoute-t-elle. D’ailleurs, en 2015, plus de 25 tonnes de déchets avaient été ramassées par PurNat et une équipe de bénévoles à la Montagne des Roches.

En ce temps de l’année où beaucoup de gens se chargent de leur grand ménage extérieur, la Ville de Québec fait appel à la civilité des citoyens et demande de faire déborder la fierté de leur terrain aux terrains avoisinants et à ceux de la Ville.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *