Actualités
23:00 18 décembre 2017 | mise à jour le: 18 décembre 2017 à 23:00 Temps de lecture: 2 minutes

Grande consultation publique à la commission scolaire des Premières-Seigneuries

La Commission scolaire des Premières-Seigneuries (CSDPS) a tenu une grande consultation publique sur son site internet qui s’est terminée le 11 décembre.

Après la Commission scolaire, ce sera au tour des écoles de se doter d’un projet éducatif.

Photo tirée de Facebook

Cette consultation vise la participation des parents, des élèves et du personnel afin d’établir un plan d’engagement vers la réussite (PEVR). Ce plan d’action qui commencera en juillet 2018 influencera le cheminement éducatif des élèves jusqu’en 2030.

Pour la directrice générale de la commission scolaire, Marie-Claude Asselin, cette consultation fait partie d’un grand processus.

« La base est de commencer avec cette consultation publique pour avoir une photo actuelle précise de ce que l’on fait. Je suis satisfaite de la participation jusqu’à maintenant, mais on aimerait avoir évidemment le plus de personnes possibles qui participent. Notre démarche est transparente et mobilisatrice.»

Conception

Rien n’a été laissé au hasard pour avoir le portrait le plus juste. « Le questionnaire a pris six semaines à être conçu et touche l’ensemble de notre pratique éducative. Il y a cinq thèmes différents à remplir pour une durée d’une dizaine de minutes. »

Elle en profite pour spécifier que cette démarche montre que la CSDPS  est en constante recherche d’améliorations.

En chiffres

La CSDPS compte 67 établissements de toutes sortes sur son territoire. Ce sont 27 700 élèves qui fréquentent ces établissements. Son territoire couvre Beauport, Charlesbourg, la Haute-Saint-Charles, l’Île d’Orléans et certaines municipalités de la Jacques-Cartier. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *