Actualités
21:39 22 août 2017 | mise à jour le: 22 août 2017 à 21:39 temps de lecture: 3 minutes

Encore des classes de maternelle 4 ans à remplir à Beauport

RENTRÉE. La diffusion tardive, en juin dernier, de l’ouverture d’un 3e groupe de maternelle 4 ans à l’école de la Pléiade, à Beauport, pourrait expliquer la difficulté à combler les places supplémentaires annoncées récemment par le gouvernement, à quelques jours de l’ouverture des classes. 

Par: Mona Lechasseur

42 nouvelles places en maternelle 4 ans ont été octroyées pour 3 classes à l’école de la Pléiade.

(Photo gracieuseté – Commission scolaire des Premières-Seigneuries)

La Commission scolaire des Premières-Seigneuries a récemment multiplié sa visibilité auprès des familles des secteurs défavorisés de l’arrondissement Beauport en publiant plusieurs messages, dont un avis public le 9 août dernier. Les efforts ont en partie porté fruit. « Nous avons reçu de nouvelles inscriptions cette semaine, souligne Mme Marie-Claude Asselin, directrice générale de la Commission scolaire. Les trois classes ouvriront même si nous n’avons pas reçu toutes les inscriptions attendues. » À la mi-août, 26 inscriptions sur 42 avaient été enregistrées. 

Quels avantages pour les familles ?

L’objectif de la maternelle 4 ans est d’accompagner les enfants issus de quartiers défavorisés à vivre une transition harmonieuse vers le milieu scolaire et de placer les bases de l’apprentissage. Pour pouvoir bénéficier de ce programme, les familles intéressées doivent habiter à l’intérieur des secteurs choisis par code postal.

« L’apprentissage par le jeu est privilégié pour que les enfants développent le goût d’apprendre, explique Mme Asselin. Les familles, dont certaines sont des réfugiés nouvellement arrivés, ont accès à divers services de soutien, comme des programmes de francisation et des rencontres éducatives sur la santé, l’hygiène de vie et l’alimentation, par exemple. »

Les enfants, eux, ont à leur disposition une équipe de professionnels, dont des travailleurs sociaux et des psychologues, qui sont en mesure d’observer le fonctionnement de l’enfant en classe, d’identifier certains besoins spécifiques et de conseiller les familles. En travaillant sur leurs défis à un plus jeune âge, les enfants maximisent leurs chances de réussite et d’épanouissement à plus long terme en milieu scolaire.

Ces nouvelles places à l’école de la Pléiade font suite à l’annonce du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, en juin dernier, mentionnant l’ajout de 100 classes de maternelle 4 ans supplémentaires à travers le Québec dans les milieux défavorisés.

Disponibilités sur la Côte

À la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, on cherche aussi à remplir les classes de maternelle 4 ans du Caps-des-Neiges, sur la Côte-de-Beaupré. Un total de 24 places, dont 17 à temps plein et 17 à temps partiel y ont été octroyées. 

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *