Actualités
22:12 14 août 2017 | mise à jour le: 14 août 2017 à 22:12 Temps de lecture: 2 minutes

Un projet de minicroisière au pied de la Chute Montmorency

CHUTE MONTMORENCY. Croisières AML, en collaboration avec la Sépaq, procède actuellement à diverses études et analyses pour évaluer les possibilités d’offrir un service de minicroisière au pied de la chute Montmorency.

Le niveau d’eau devra être augmenté pour accueillir le bateau.

(Photo TC Media – Archives)

La directrice générale adjointe de Croisières AML, Lucie Charland, explique que le projet a été initié en 2013 par le président Yan Hamel. Il a alors approché les représentants de la Sépaq pour évaluer les possibilités du projet.

Au terme de plusieurs études et analyses, les deux partenaires se sont sentis assez confortables pour faire vérifier le projet par le ministère de l’Environnement. Par la suite, des périodes d’information et de consultations publiques devront avoir lieu. Dans le meilleur des mondes, le projet verrait le jour en 2019,  avance Mme Charland. Le projet comporte bien plus que la mise à l’eau d’un bateau et demande donc plusieurs années d’études et de préparation.

En effet, c’est tout le site du parc de la Chute qui serait revitalisé et amélioré, en plus d’accueillir une plateforme amovible pour le catamaran qui se rendrait au pied de la chute.

«Le Parc de la Chute-Montmorency est l’un des attraits touristiques les plus importants de Québec. Ce projet permettrait d’offrir une expérience complémentaire et différente pour les visiteurs locaux et étrangers», termine la directrice générale adjointe. Il est déjà possible d’y pratiquer la via ferrata et d’essayer la Tyrolienne d’une longueur de 300 mètres.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *