Actualités
13:57 11 janvier 2017 | mise à jour le: 11 janvier 2017 à 13:57 Temps de lecture: 4 minutes

Port de Québec: l’année 2016 marquée par les navires de croisière de luxe

PORT. Le président-directeur général du port de Québec, Mario Girard, a profité de la cérémonie de la canne au pommeau d’or pour revenir sur l’année 2016 qui vient de s’achever: une année marquée par les navires de croisière de luxe et une hausse de 15% des tonnages transbordés.

L’administration portuaire de Québec a connu une très belle saison de croisières 2016, qui développait la clientèle des navires de luxe. Le port a accueilli 102 visites de navires. Au total, 24 lignes de croisières ont fait escale à Québec pour un total de 150 232 visiteurs, dont 41 304 membres d’équipage.

Le président-directeur général du port souhaite franchir le cap des 200 000 visiteurs pour l’année 2017. Cet objectif représente «un défi logistique important». «Ce n’est pas tellement le nombre de visiteurs qui fait qu’on est capable de les accueillir ou pas, c’est la fin de semaine qu’ils décident de venir», explique M. Girard qui précise qu’il y a un nombre maximum de bateaux qui peuvent s’amarrer chaque fin de semaine.

En 2016, lors du weekend du 30 septembre au 3 octobre, le port et les partenaires touristiques ont dû relever un défi logistique important avec un nombre record de 10 navires qui se sont amarrés au port, pour un total de 44 000 visiteurs.

2017 sera aussi une année primordiale pour le projet Beauport 2020, qui a récemment reçu le feu vert de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale.

Le Port de Québec peut maintenant faire un pas de l’avant et déclencher ses consultations publiques. L’administration portuaire a tenu une journée d’information le 16 janvier dernier pour répondre aux questions des citoyens. L’Agence canadienne d’évaluation environnementale tiendra des séances de consultations publiques le 1 et 2 février.

Rappelons que le port de Québec avait été renvoyé à ses devoirs deux fois plutôt qu’une par l’agence.  Il pourrait s’écouler 3 ans avant de voir la construction du nouveau quai visé par le projet. M. Girard estime qu’il est encore trop tôt pour parler de clients potentiels.

Le maire Labeaume appuie Beauport 2020

Le projet de Beauport 2020 représente des investissements de 190M$. «C’est pas tant que ça», a affirmé le maire Labeaume, en énumérant ses avantages, comme les retombées économiques et les emplois créés.

«Québec a quelque chose que Montréal n’a pas», a lancé le maire Labeaume en faisant référence à la profondeur d’eau du port, qui atteint les 15 mètres à marée basse.

Il a toutefois affirmé que la Ville a encore des questions qui devront trouver réponse.

Accès Saint-Laurent Beauport ne se laissera pas faire

«Les ports de vrac ça ne se développe plus en ville au 21e siècle, ça se développe en dehors des villes», dénonce d’emblée le président du groupe Accès Saint-Laurent Beauport, Daniel Guay.

Se basant sur l’expérience québécoise et internationale, il estime que le Port de Québec devrait agrandir ses installations portuaires à l’extérieur de la Ville. «Le Saint-Laurent est grand», mentionne-t-il. Le projet de Beauport 2020 vise l’aménagement d’un terrain d’arrière-quai d’une superficie de 17,5 hectares, soit 175 000 mètres carrés.

M. Guay cite en exemple les ports de Sept-Îles et de Saguenay dont les installations portuaires s’éloignent des milieux résidentiels «pour éviter de nuire aux habitants», selon ses dires. 

Il craint également que la poussière causée par les matières en vrac ne cause de nouveaux épisodes de poussière rouge dans Limoilou, et à Vanier.

Il affirme que son regroupement va «tout faire» pour influencer la ministre de l’Environnement,  Catherine McKenna. «On va participer aux séances d’information. On a plein de commentaires pour le 1 et 2 février», affirme M. Guay.

Pour la partie du projet qui consiste à accroitre la superficie de la plage de la Baie de Beauport et de rehausser les services offerts, Daniel Guay estime que ça ne sert qu’à «rendre le projet plus acceptable socialement».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *