Actualités
10:52 6 juillet 2017 | mise à jour le: 6 juillet 2017 à 10:52 temps de lecture: 2 minutes

Une page se tourne pour les Ursulines

CONSTRUCTION. LOKIA a récemment procédé à la première pelletée de terre du projet de transition d’hébergement des Sœurs Servantes du Saint-Cœur-de-Marie et des Ursulines aux Jardins d’Évangéline.

Jérémie Ernould, conseiller municipal; Guy Tremblay, groupe LOKIA; Kathleen Mulchay, Sœurs Servantes du Saint-Cœur-de-Marie; Cécile Dionne, Ursulines; Ève-Lyne Lemay et François Lemay, des Jardins d’Évangéline; Père Louis-Antoine Lachance, bénédiction du chantier.

(Photo gracieuseté)

Les travaux de construction consistent en l’ajout  de deux nouveaux bâtiments sur le site actuel des Jardins d’Évangéline, situés au 2500, rue Camille-Lefebvre dans le quartier d’Estimauville.

«Dieu soit loué! Nous franchissons la première étape de la construction d’un lieu d’hébergement pensé sur mesure pour les besoins de nos religieuses vieillissantes», s’est d’ailleurs exprimé la supérieure générale des Sœurs Servantes du Saint-Cœur-de-Marie, Kathleen Mulchay.

Cette construction d’une superficie de 140 000 pieds carrés permettra également la création d’une centaine d’emplois et contribue à l’activité économique de Beauport. L’un des bâtiments comptera cinq étages et fera des Jardins d’Évangéline l’une des plus grandes résidences pour aînés à Québec, avec 424 unités.

Les travaux sont commencés depuis le 14 juin et devraient s’échelonner sur 14 mois, ce qui permettrait l’intégration des religieuses à l’automne 2018.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *