Actualités
11:50 27 octobre 2017 | mise à jour le: 27 octobre 2017 à 11:50 Temps de lecture: 3 minutes

Démocratie Québec: Dix choses que vous ne savez pas sur Michèle Dumas Paradis

ÉLECTIONS. Le Beauport Express vous présente la candidate de Démocratie Québec dans le district Chute-Montmorency-Seigneurial.

Photo gracieuseté

1. Elle pratique la photographie

Alors qu’elle était agente d’information au gouvernement, elle a dû faire de la photo pour les sites internet des ministères.

2. Elle peint à l’acrylique

Elle a d’ailleurs exposé à L’espace contemporain, sur la rue Saint-Jean, pendant trois semaines avec une amie. «J’ai découvert que je pouvais créer quelque chose d’intéressant», rapporte-t-elle.

3. Elle voyage beaucoup

Elle aime aller voir des amis en Europe et au Mexique, qui lui rendent également visite à l’occasion. Cet échange culturel est très important dans sa vie. 2017 a été une année spéciale dans ses voyages, elle est allée au Mexique, en France et en Afrique.

4. Elle aime le cinéma

Elle a fait un peu de cinéma avec Spira, une coopérative vouée au cinéma indépendant, dans le cadre du Festival de cinéma de la ville de Québec où elle a aussi été jury du public. Visionner les nouveaux films en salle est l’un de ses plaisirs «un peu démodé», blague-t-elle.

5. Elle a fait carrière au gouvernement

Elle a commencé sa carrière au gouvernement comme secrétaire, puis a gravi les échelons comme technicienne en information et agente d’information pour quelques ministères. «J’ai beaucoup aimé être secrétaire, parce qu’on est une ressource indispensable. Je trouve que les secrétaires ne sont pas assez reconnues».

6. Elle lit énormément

Elle apprécie tous les types de livres, de la science-fiction, aux romans historiques, ses préférés. Comprendre l’histoire par les livres et la fiction la fascine. «J’ai toujours aimé lire. On peut mettre notre vie sur pause et entrer dans la vie de quelqu’un d’autre».

7. Elle a été déléguée syndicale

Dès le début de sa carrière comme secrétaire au gouvernement, elle s’est impliquée comme déléguée syndicale. «C’était important pour moi de renseigner les gens sur leurs droits. Ça prend un agent syndicat pour accompagner et rassurer les gens en cas de conflit».

8. Elle aime les enfants

Elle aime le contact avec les autres générations et garde souvent des enfants. D’ailleurs, elle souhaite un jour faire du bénévolat en service de garde scolaire. «Je pense beaucoup à l’intimidation, je veux que les enfants ne se sentent pas isolés».

9. Elle n’est pas sportive

En randonnée à vélo avec des amis plus entraînés, le fossé est immense. «Moi, une randonnée, c’est pour me promener, mais eux, c’est un entraînement. En montagne, on me perd. Ça me prend le double du temps parce que je préfère profiter de la nature», rigole-t-elle.

10. Elle utilise les transports en commun

Même si elle n’est pas sportive, elle ne possède pas de voiture. «C’est un choix de vie de ne pas avoir de voiture. J’utilise beaucoup les transports en commun et pratique la simplicité volontaire. Il faut faire attention à faire de bons choix pour la génération à venir».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *