Actualités
18:11 23 mars 2012 | mise à jour le: 23 mars 2012 à 18:11 temps de lecture: 2 minutes

Le rendez-vous de l’emploi est-il important pour vous?

Le Carrefour jeunesse-emploi Montmorency et Emploi-Québec/Centre local d’emploi de Beauport ont présenté, hier soir aux Promenades Beauport, un nouveau rendez-vous emploi auquel ont participé une quarantaine d’entreprises de la région à la recherche d’employés pour combler divers postes de travail. Le BEAUPORT EXPRESS a profité de l’occasion pour recueillir des commentaires de quelques étudiants et d’un employeur à savoir si cet événement est important pour eux.

«Oui, c’est la deuxième fois que je viens à un tel salon de l’emploi. Je me cherche un emploi d’été dans le domaine des loisirs parce que j’ai déjà travaillé dans un camp de vacances et que j’aime beaucoup être avec les jeunes».

Laurence Trudel, étudiante en joaillerie au Cégep Limoilou

«Oui, c’est une première visite pour moi. J’aimerais trouver du travail surtout physique le plus tôt possible comme en aménagement paysager ou dans un restaurant. Je viens d’aller porter mon curriculum vitae chez St-Hubert et j’espère avoir de bonnes nouvelles bientôt».

Kevin Morissette, étudiant en cinquième secondaire à la Seigneurie

«Oui, j’étudie actuellement à la Maison des adultes de Charlesbourg et j’espère me trouver un emploi comme aide-cuisinière. J’ai donné mon curriculum vitae au camp d’été Cité Joie et à la résidence pour retraités Faubourg Giffard».

Jessica Saucier, Beauport.

«Oui, C’est la troisième année que je viens ici pour me trouver un emploi d’été. L’an dernier, j’ai travaillé dans le projet «Ados au boulot» et j’ai gagné plus de 1 000 $ dans l’été. Cette année, j’aimerais bien travailler au Cineplex Odeon ou dans la restauration».

Maxime Vachon, étudiant en quatrième secondaire à Samuel-De Champlain.

«Bien sûr. C’est la deuxième année le Parc de la Chute-Montmorency anime un kiosque ici. On a une quinzaine d’emplois saisonniers bilingues à combler comme préposés au stationnement, hôtesses, serveurs, commis à la boutique et à la billetterie. Grâce à ce salon, on réussit presque à trouver tout le personnel requis et nous espérons faire de même cette année».

Laurence Lemelin, assistante maître d’hôtel.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *