Actualités
20:06 19 mars 2012 | mise à jour le: 19 mars 2012 à 20:06 temps de lecture: 2 minutes

François-Bourrin à l’ère de la robotique

Avec l’implantation récente de la concentration «Techno-Sciences» pour les élèves de premier cycle, l’école secondaire privée François-Bourrin de Beauport mise de plus en plus sur l’ouverture sur le monde scientifique, l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et le développement de l’esprit critique.

«Les 65 élèves de première et deuxième secondaires qui sont inscrits dans ce projet démontrent de l’intérêt et de la curiosité pour différents sujets scientifiques, que ce soit au niveau de la recherche, de la robotique ou de l’exploration spatiale. Ils bénéficient de huit cours en sciences et technologie par cycle de 10 jours tout au long du premier cycle du secondaire», souligne le directeur général de l’école, Magella Beaulieu.

Enseignant responsable de cette concentration, Éric Blanchette est un biologiste passionné qui a un intérêt particulier pour les insectes et la théorie de l’évolution.

«J’utilise mon expérience acquise sur le terrain et en laboratoire pour bonifier mes cours. J’ai étudié et travaillé en informatique et en électronique. J’aime beaucoup partager ma passion et donner à mes élèves le désir d’explorer l’univers qui nous entoure», confie l’enseignant qui organise avec les élèves diverses sorties afin qu’ils voient comment la science se vit réellement dans le quotidien.

Les étudiants de cette concentration prennent d’ailleurs part à un voyage éducatif à caractère scientifique aux Îles de la Madeleine dès la première année du secondaire.

Un ordinateur portable par élève

Question de bonifier ce programme, l’école offrira l’opportunité aux élèves des concentrations «Techno-Sciences» et «Langues» de posséder leur ordinateur portable personnel pour la prochaine année scolaire.

«L’établissement a décidé d’investir plus de 60 000 $ pour mettre de l’avant cette initiative. Dès le mois d’août, on privilégiera la politique un élève, un ordinateur portable, afin de préparer nos étudiants à la réalité de demain en intégrant les technologies de l’information et de la communication. Cela les aidera à mettre à profit leur créativité à travers différents projets stimulants», note M. Beaulieu.

Pour plus d’information sur cette nouvelle concentration, visitez le site www.sciencebourrin.weebly.com Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *