Actualités
15:30 28 septembre 2012 | mise à jour le: 28 septembre 2012 à 15:30 temps de lecture: 4 minutes

Marc-André Careau, un bénévole hors pair

Bénévole impliqué depuis plus de 30 ans au Centre communautaire Le Pivot, Marc-André Careau du quartier Montmorency de l’arrondissement de Beauport a mérité, hier soir, le Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin pour la région de la Capitale-Nationale. Cette marque de reconnaissance lui a été transmise par l’Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale en présence de plusieurs dignitaires, parents et amis des trois finalistes de 2012 réunis au Centre de loisirs Monseigneur-De Laval.

Qualifié de digne ambassadeur du Pivot où il œuvre dans plusieurs secteurs d’activités, M. Careau a obtenu la faveur du jury devant François Dorion de l’arrondissement de la Haute-Saint-Charles, fondateur de l’Harmonie de Charlesbourg en 1993, et Jean-Louis Simard de Baie-Saint-Paul qui s’investit depuis 35 ans auprès de la relève musicale de l’Harmonie Saint-Aubin.

Consacrant énormément de temps au loisir adapté, Marc-André Careau s’est démarqué au sein de l’équipe de powerchair football «Les Éclairs du Pivot», soit comme entraîneur, préposé aux équipements et arbitre. Sa passion pour cette nouvelle activité l’a même amené à organiser un tournoi provincial qui a obtenu un franc succès au Centre communautaire des Chutes.

Initiateur du projet de jardin communautaire dans la 120e Rue, il a aussi participé à l’organisation des festivités entourant le 30e anniversaire du Pivot. Une formation d’une trentaine d’heures lui permet maintenant d’assurer un encadrement sécuritaire aux utilisateurs du mur d’escalade, dont il est l’un des principaux instigateurs.

Un prix reçu avec humilité

C’est avec beaucoup d’humilité que M. Careau a reçu ce prix. «Je n’aime pas beaucoup les honneurs et être à l’avant de la scène. J’accepte ce prix avec humilité compte tenu de la chance que j’ai eue de pouvoir donner de mon temps auprès d’un organisme comme le Pivot qui reconnaît l’implication de ses bénévoles. Je suis aussi très fier de recevoir ce prix 20 ans après qu’un grand bénévole du quartier Courville- Montmorency, Michel Giroux, l’ait obtenu en premier dans la grande région de Québec. J’ai eu la chance de le côtoyer, alors qu’il était mon chef de groupe chez les scouts et c’était tout un bénévole», a confié le lauréat. Force est de constater que M. Careau suit les traces de son mentor, car il a été nommé bénévole de l’année et récipiendaire du prix Claude-Lachance au Pivot en 2011, en plus de recevoir un Prix Reconnaissance du comité Beauport Ville santé en 2012.

Comme tous les autres récipiendaires régionaux, M. Careau sera accueilli à l’Assemblée nationale, le 19 octobre prochain, pour recevoir son prix de la main de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy.

Grand amateur de jazz, M. Careau a eu le plaisir d’obtenir en cadeau le soir de sa nomination plusieurs produits du terroir de l’Île d’Orléans, ainsi qu’une paire de billets pour assister au spectacle du quartet de François Bourassa présenté au Largo dans le cadre du Festival de jazz de Québec.

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Le président de l’Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale, Gilles Maheux, remet le certificat de reconnaissance à Marc-André Careau, bénévole impliqué au Centre communautaire le Pivot depuis plus de 30 ans.  <@CP> (Photo Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *