Actualités
19:41 15 décembre 2015 | mise à jour le: 15 décembre 2015 à 19:41 temps de lecture: 3 minutes

Création du Fonds Éric-Charbonneau pour aider les paramédicaux

THÉRAPIE. Grâce à la mise sur pied du Fonds Éric-Charbonneau, tous les paramédicaux du Québec qui vivent des problèmes de nature physique, psychologique ou émotionnelle peuvent maintenant recourir aux services de La Vigile, une maison d’accueil offrant une thérapie à l’ensemble des intervenants en situation d’urgence.

L’initiateur du projet, Dany Lacasse, paramédical et vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux de la Confédération des syndicats nationaux (FSSS-CSN), et le directeur général de La Vigile, Jacques-Denis Simard, en ont fait l’annonce, aujourd’hui, en soulignant qu’une entente avait été conclue pour donner un soutien au personnel du secteur préhospitalier qui intervient au jour le jour sur le terrain dans des conditions souvent très difficiles émotivement.

«Travailler en situation d’urgence comporte des risques importants et cela se reflète souvent dans l’état de santé du personnel du secteur préhospitalier. Je travaille comme paramédical depuis 30 ans et c’est après avoir perdu mon collègue Éric à la suite d’un suicide que j’ai décidé de trouver un moyen pour offrir de la thérapie à tous ceux qui souffrent de plusieurs types de problèmes de santé psychologique, de la gestion des post-traumas à la dépendance. Cette entente démontre l’importance de passer à l’action», a mentionné M. Lacasse en révélant que la presque totalité des 17 syndicats en province avait adhéré au projet en invitant les travailleurs à cotiser au Fonds Éric-Charbonneau avec des retenues d’argent prises directement sur leur paie.

Un vibrant témoignage

Originaire de Dolbeau et paramédical de longue date, Johan Dubord était présent au point de presse pour témoigner des services reçus lors de son passage à La Vigile.

«En 30 ans de métier, on en vit des événements dramatiques. J’ai reçu un diagnostic de fatigue de compassion et j’ai réussi à obtenir un séjour en thérapie d’un mois et demi à La Vigile grâce à Dany Lacasse. J’étais tombé très bas mentalement et le personnel qualifié que l’on y retrouve m’a donné les outils nécessaires pour effectuer un retour au travail en santé», a exprimé M. Dubord.

«C’est souvent très difficile pour les gens en uniforme de demander de l’aide. À La Vigile, plusieurs ateliers de thérapie sont conçus en fonction de leur vécu. Ces travailleuses et travailleurs interviennent sans cesse dans des situations d’urgence et notre rôle est de leur donner du soutien quand c’est eux qui ont besoin de veiller à leur propre santé», a ajouté le directeur général de l’établissement situé dans l’arrondissement de Beauport, Jacques-Denis Simard.

L’argent recueilli par le Fonds Éric-Charbonneau permettra la gratuité des frais reliés aux divers programmes de thérapie offerts aux paramédicaux qui demanderont de l’aide.

On peut contribuer financièrement au Fonds Éric-Charbonneau en consultant le site www.lavigile.qc.ca ou par téléphone au 1 888 315-0007.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *