Actualités
16:46 5 mars 2015 | mise à jour le: 5 mars 2015 à 16:46 temps de lecture: 2 minutes

Le CPE La p’tite chute inaugure son installation 2

GARDERIE. L’ajout d’une station de pompage étant terminé, le Centre de la petite enfance (CPE) La p’tite chute a procédé, ce matin, à l’inauguration officielle de son installation 2. Comptant 78 nouvelles places en garderie subventionnées, le nouvel établissement a nécessité des investissements de 1,6M$ sur le boulevard des Chutes, dans le secteur Courville.

Dans son allocution, la directrice générale Claudine Bélanger a tenu à souligner la précieuse collaboration du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Québec-Nord qui a permis de céder à la corporation à but non lucratif un terrain de plus de 35 000 pieds carrés sur la pelouse du Centre hospitalier de soins de longue durée Saint-Augustin.

«La clientèle d’enfants de 0 à 5 ans provient de différents milieux, notamment des familles travaillant au CSSS de Québec-Nord, des familles du quartier, des milieux défavorisés, des familles immigrantes et des enfants référés par différents organismes», a mentionné Mme Bélanger.

Une section spéciale pour les poupons

Selon l’entente signée avec le CSSS de Québec-Nord, le CPE bénéficie d’un bail emphytéotique de 50 ans et la moitié des places à 7,30$ par jour sont réservées en priorité aux quelque 3 000 employés qui travaillent dans les 10 points de services CLSC et les huit centres d’hébergement et de soins de longue durée situés dans le territoire desservi par le CSSS.

«Cette deuxième installation se distingue avantageusement des autres dans la région, car on y retrouve une section spéciale de 10 places pour les poupons de 0 à 18 mois, un fait rare très apprécié des jeunes familles», a noté pour sa part la directrice générale du CSSS, Lucie Lacroix.

Inaugurée en 2006, la première installation de la rue de la Farandole accueille 65 enfants de 0 à 5 ans qui demeurent en grande majorité dans le secteur de Courville et 18 personnes y travaillent.

Le CPE La p’tite chute a participé à l’appel d’offres de développement de places en garderie lancé en février 2012 par le ministère de la Famille et a obtenu une confirmation cinq mois plus tard pour l’ajout de 78 places. La construction de cette deuxième installation a aussi permis la création d’une vingtaine de nouveaux emplois en service de garde.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *