Actualités
19:37 3 mars 2015 | mise à jour le: 3 mars 2015 à 19:37 temps de lecture: 3 minutes

Le froid persistant augmente l’infiltration de souris dans les maisons

VERMINE. La longue période de froid intense que la région de Québec a connue en janvier et février a fait augmenter de 25 à 50% les appels de service chez deux exterminateurs en gestion parasitaire parce que des souris s’étaient infiltrées dans des maisons à la recherche de chaleur.

Chez Desjardins Extermination de Beauport, les demandes d’intervention ont connu une hausse de plus de 50% par rapport aux années antérieures. «Il a plu beaucoup avant les Fêtes, ce qui a eu pour effet que les terriers se sont rempli d’eau. Une longue période de froid intense a suivi et a tout fait geler faisant en sorte que les souris n’ont pas pu les retrouver. À la recherche de chaleur, elles se sont tournées vers les maisons en cherchant la moindre petite ouverture pour s’y infiltrer», souligne Francine Talbot, secrétaire administrative au bureau de l’entreprise de la rue Seigneuriale.

Au fait de plusieurs interventions, Mme Talbot mentionne que les souris passent souvent en dessous du revêtement extérieur de la maison pour accéder à l’entretoit et longer les cloisons avant de faire leur nid dans la laine minérale.

Une ouverture aussi petite qu’un 10 cents

Directeur régional chez Abat Extermination où les demandes ont augmenté de 30%, Daniel Lamontagne de Beauport ajoute qu’il suffit seulement d’une ouverture aussi petite qu’un 10 cents pour qu’une souris s’infiltre dans une maison.

«Il est important pour un propriétaire de vérifier à l’automne toutes les fissures par où ces petites bestioles peuvent entrer comme une ancienne sortie de sécheuse mal fermée, un trou de fil électrique ou de câble mal calfeutré ou un joint effrité dans le mur de brique. La souris profite de cette mince ouverture pour se rendre généralement au grenier et par la suite descendre dans la maison autour des conduits de plomberie».

M. Lamontagne précise d’ailleurs que l’entreprise Abat Extermination est l’une des rares à offrir une évaluation gratuite comprenant une inspection intérieure et extérieure, en plus de proposer un service de calfeutrage pour éviter que de telles infiltrations ne se reproduisent.

Pour éliminer ces petites bestioles de la maison, il est suggéré d’employer le bon vieux truc des pièges mécaniques comme la trappe à souris parce que le poison n’est pas recommandé.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *