Actualités
14:28 21 février 2014 | mise à jour le: 21 février 2014 à 14:28 temps de lecture: 2 minutes

Le 73, rue Brideau, l’immeuble le plus solide en ville !

Complètement évacué de ses 12 locataires en avril 2013 en raison d’un problème d’affaissement de sol causé par une rivière souterraine, l’immeuble de huit logements sis au 73, rue Brideau, dans le secteur Courville de l’arrondissement de Beauport, est aujourd’hui qualifié de «bâtiment le plus solide en ville» par son propriétaire depuis 2006, Martin Beaudry.

Rencontré par le Beauport Express sur le chantier de construction qui a débuté il y a cinq mois pour stabiliser l’immeuble et les espaces de stationnement autour, M. Beaudry a mentionné au journal que plus de 91 pieux avaient été enfouis sous les fondations et les murs porteurs du bâtiment jusqu’à 10 mètres de profondeur à certains endroits pour atteindre le roc.

«La Ville de Québec a pris les grands moyens pour régler de façon définitive les problèmes de stabilité du sol dans le secteur des quatre immeubles qui ont été évacués. Juste pour mon bâtiment, des investissements d’un million de dollars ont été nécessaires. La Ville de Québec a fourni 450 000 $, la Sécurité civile 200 000 $ et c’est moi qui débourse les 350 000 $ qui restent», a précisé M. Beaudry.

Une nouvelle terrasse sur le toit

Réalisés pour rendre conforme aux normes actuelles du code du bâtiment tout l’immeuble construit en 1972, ces travaux majeurs ont permis d’ajouter de la climatisation et des accès sécurisés. Tous les logements ont été rénovés en entier.

«L’aménagement d’une nouvelle terrasse sur le toit offrant une vue panoramique sur le fleuve Saint-Laurent couronnera le tout au printemps dans le but de procurer une valeur ajoutée à la qualité de vie des locataires», a même indiqué M. Beaudry.

Des travaux de stabilisation et de rénovation ont aussi été réalisés ou débuteront sous peu dans les trois autres immeubles des rues Brideau et Xavier-Giroux qui ont également subi des dommages.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *