Actualités
22:47 8 avril 2014 | mise à jour le: 8 avril 2014 à 22:47 Temps de lecture: 4 minutes

Raymond Bernier redonne Montmorency aux libéraux

POLITIQUE – Élu pour une première fois dans Montmorency en 2003 et réélu en 2008, Raymond Bernier a mis un baume sur sa défaite par 2 100 voix en septembre 2012 aux mains de la caquiste Michelyne C. St-Laurent, en renversant cette majorité en sa faveur pour s’accorder un troisième mandat et redonner le comté aux libéraux dans un gouvernement majoritaire.

«C’est une soirée extraordinaire. Les Québécois ont compris notre message. On a parlé d’économie, d’emploi et de santé, c’est comme ça que les gens nous ont fait confiance. Je vais poursuivre le travail amorcé il y a plusieurs années, un travail qui est resté en suspens depuis les 18 derniers mois», a déclaré M. Bernier qui effectue ainsi un retour avec vigueur et détermination.

N’ayant jamais cessé d’être présent aux activités dans Montmorency malgré sa défaite en 2012, Raymond Bernier s’était dit très fier de sa campagne sur le terrain à la veille du scrutin et les résultats se sont confirmés avec une récolte de 40, 4 % du vote exprimé.

Des priorités bien établies

Rappelant les priorités qu’il avait annoncées en campagne électorale, le nouveau député libéral a souligné que l’étude de faisabilité de la phase 4 de la promenade Samuel-De Champlain contribuera certainement au rayonnement du fleuve Saint-Laurent, de la chute ainsi que du quartier Montmorency.

«Je vais travailler avec tous les partenaires afin de revitaliser ce quartier et m’assurer que les projets concernant la mise en valeur des terrains qui bordent le parc de la Chute-Montmorency soient réalisés. Je vais également favoriser l’aménagement de parcs pour les enfants et travailler étroitement avec les organismes communautaires».

Notant que les citoyens de Courville l’avaient interpellé à de nombreuses reprises concernant le dossier des grottes souterraines, il a ajouté qu’il surveillera de près son évolution et travaillera en étroite collaboration avec les autorités de la Ville de Québec et les élus municipaux afin que les citoyens concernés puissent bénéficier du soutien disponible du gouvernement du Québec s’ils en ont besoin.

Michelyne C. St-Laurent très surprise des résultats

Fière de ce qu’elle a fait dans la circonscription de Montmorency, Michelyne C. St-Laurent s’est dit très surprise des résultats le soir du vote, car c’était très positif pour la Coalition Avenir Québec sur le terrain. «Je crois que les électeurs ont été affectés par la campagne de peur. Je pense que les gens vont garder un bon souvenir de moi. Je suis heureuse d’avoir servi les citoyens de Montmorency avec cœur et je les remercie de leur support», a commenté la députée caquiste sortante qui souhaite bonne chance à son successeur.

Michel Guimond troisième

Troisième dans la course avec le Parti québécois, Michel Guimond a confié qu’il était difficile de s’habituer à perdre, lui qui avait été aussi défait aux dernières élections fédérales avec le Bloc québécois, lors de la vague orange du Nouveau Parti démocratique du Canada.

«J’ai fait une campagne sereine en défendant mes idées. Quand tu as été opéré pour un cancer, tu vois la vie d’une autre façon. Le soleil va continuer à se lever demain matin», a émis pour sa part l’ex-député bloquiste qui est de retour comme coordonnateur au réseau de la Conférence régionale des élus après avoir pris un congé sans solde pour la campagne électorale. Comme futur projet de carrière, il enseignera bientôt la politique municipale au département de Sciences politiques à l’Université Laval.

L’élection en chiffres

– Raymond Bernier (PLQ) 17 113 voix (40, 4 %) – Michelyne C. St-Laurent (CAQ) 14 322 voix ( 33, 8%) – Michel Guimond (PQ) 7 232 voix (17 %) – Jean-Pierre Duchesneau (QS) 1 971 voix ( 4, 6 %) – Adrien Pouliot (PCQ) 1 015 voix (2, 4 %) – Marielle Parent (PVQ) 407 voix ( 0, 9%) – Jean Bouchard (ON) 256 voix (0,6 %) – Taux de participation (76, 4 %)

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *