Actualités
14:49 11 avril 2014 | mise à jour le: 11 avril 2014 à 14:49 temps de lecture: 2 minutes

Un hôtel au Parc de la Chute-Montmorency en 2016

DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE – La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) est à la recherche d’un promoteur privé intéressé à concevoir, financer, construire et exploiter un hôtel de catégorie trois étoiles ou plus qui devrait ouvrir ses portes en 2016 au Parc de la Chute-Montmorency.

C’est ce que révèle l’appel de propositions lancé, hier, par la SÉPAQ qui stipule que le promoteur devra aussi intégrer dans son projet l’exploitation du Manoir Montmorency, sa restauration et ses salles de réunions. Ce nouvel hôtel de trois étoiles ou plus d’un maximum de 150 chambres, dont la construction est prévue en haut de la chute, jouxtera le Manoir Montmorency dans sa partie arrière.

Le coût de l’ensemble du projet est estimé à plus de 18 M$ si l’on considère que chaque chambre est évaluée à 120 000 $. La fin du processus d’appel de propositions est prévue pour le 10 octobre 2014.

Un pôle touristique d’envergure internationale

Ce projet s’inscrit dans un plan d’investissements majeurs pour le développement d’un pôle touristique d’envergure internationale. «Il s’agit de la réalisation de l’un des volets du plan de mise en valeur entériné par le gouvernement du Québec et annoncé en deux phases, soit au printemps 2012 et à l’automne 2013. La réalisation du plan de mise en valeur du Parc de la Chute-Montmorency s’échelonnera jusqu’en 2017», a souligné Lucie Boulianne de la SÉPAQ.

Selon de récentes statistiques, le Parc de la Chute-Montmorency est le deuxième site touristique le plus fréquenté à Québec après le Vieux-Québec avec autour de 660 000 visiteurs chaque année, dont la moitié provient de l’extérieur du Québec.

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *