Actualités
21:04 1 mai 2013 | mise à jour le: 1 mai 2013 à 21:04 temps de lecture: 3 minutes

Centre de réadaptation en dépendance de Québec: le mur des donateurs dévoilé

La Fondation du Centre de réadaptation en dépendance de Québec (CRDQ) a dévoilé aujourd’hui son mur des donateurs, qui rend hommage à ceux qui ont contribué à la première campagne majeure de financement de la Fondation Ubald-Villeneuve.

Lancée en 2009 et clôturée à la fin de 2011, cette campagne a permis d’amasser près de 1,7 million de dollars. Le cabinet de campagne a tenu une dizaine d’événements, dont un bal à l’émeraude, un tournoi de golf ou encore un spectacle de Florence K.

Des contributions importantes

Le mur des donateurs rappelle l’importance des contributions pour améliorer la qualité de vie des personnes aux prises avec une dépendance et leur entourage.

Les fonds amassés lors de la campagne ont déjà permis à la Fondation d’offrir des camps d’été aux enfants des usagers du Centre, d’attribuer des bourses à des internes en psychologie, de soutenir des projets de réinsertion sociale et d’aménager un espace extérieur pour les usagers. De plus, la Fondation vient en aide aux personnes dans une situation vulnérable pour répondre à des besoins ponctuels. Un billet d’autobus, une gardienne, une paire de lunettes, tous des coups de pouce nécessaires à une personne pour continuer la démarche qui va changer sa vie.

Le Centre de réadaptation en dépendance de Québec a déjà offert des services à 5000 personnes aux prises avec des problèmes d’abus ou de dépendance à l’alcool, aux drogues ou aux jeux de hasard et d’argent.

Hommage à Janine Matte

La CRDQ a profité de ce dévoilement pour honorer celle qui a œuvré à titre de présidente de la Fondation Ubald-Villeneuve durant les 12 dernières années, Janine Matte. «Je suis vraiment contente qu’on me fasse un hommage en même temps que d’assister au dévoilement du mur des donateurs, car c’est moi qui ai parlé de la Fondation à ces mêmes donateurs. Je leur avais promis une plaque commémorative pour marquer leur générosité, et aujourd’hui, ma promesse est enfin tenue», a-t-elle déclaré.

Janine Matte, qui est également pharmacienne, est reconnue pour implication dans le domaine de santé et des services sociaux, notamment en toxicomanie. Elle a participé activement à l’implantation et au développement du Programme avec maintien à la méthadone dans la région de Québec.

C’est Émilie Gagné, qui est maintenant présidente du conseil d’administration de la Fondation du Centre de réadaptation en dépendance de Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *