Actualités
20:51 12 décembre 2013 | mise à jour le: 12 décembre 2013 à 20:51 temps de lecture: 2 minutes

Postes Canada: Restructuration des services prévue en juin à Beauport

Marqués par la fermeture du bureau de poste de la rue Seigneuriale en octobre dernier, les services de Postes Canada subiront encore des modifications, l’été prochain, sur le territoire de l’arrondissement de Beauport.

C’est ce que le Beauport Express a appris après avoir rencontré quelques-uns des 49 facteurs qui sillonnent les rues de l’arrondissement pour obtenir leurs commentaires au sujet de l’élimination progressive d’ici cinq ans de la livraison du courrier dans les secteurs résidentiels.

«Il fallait s’y attendre. Le courrier a changé depuis quelques années, mais il y a encore beaucoup d’ouvrage. Des institutions financières comme la Banque Nationale et les caisses Desjardins, Hydro Québec et plusieurs entreprises continuent d’envoyer du courrier par la poste. Il va falloir s’adapter, car j’ai appris qu’une restructuration des services est encore prévue en juin à Beauport», a mentionné un facteur de 15 ans d’expérience sans vouloir se nommer pour ne pas être identifié par son employeur.

Même son de cloche pour un de ses confrères de travail qui dessert quotidiennement une route de bungalows comptant 500 portes. «Quand on commence le matin, on débute par le classement des lettres. Après, chaque facteur marche en moyenne de 10 à 15 kilomètres selon la route qu’il a à faire, beau temps, mauvais temps. Depuis cette annonce de Postes Canada, j’ai entendu plusieurs commentaires de gens en faveur du maintien des services de livraison du courrier par les portes. Je trouve cela encourageant, mais ce n’est malheureusement pas les citoyens qui vont prendre les décisions au bout du compte».

Des emplois en péril

Pour un autre facteur de seulement cinq ans d’ancienneté, qui fait partie des employés de la relève, la situation est différente. «J’ai bien peur de perdre mon emploi tout comme d’autres qui travaillent depuis 10 ans pour Postes Canada. On verra bien ce qu’il y aura comme changements au cours des prochains mois, mais les récentes nouvelles n’annoncent rien de bon pour l’instant».

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *