Actualités
21:03 4 décembre 2013 | mise à jour le: 4 décembre 2013 à 21:03 temps de lecture: 3 minutes

45 logements sociaux en construction à la Coopérative d’habitation Everell

Après deux ans de pourparlers avec la Ville de Québec, l’entreprise Constructions CDE a finalement obtenu l’aval des autorités municipales pour débuter son projet de construction de la Coopérative d’habitation Everell, à l’emplacement de la maison ancienne Jules-Édouard Robitaille, sur le boulevard Sainte-Anne dans l’arrondissement de Beauport .

Évalué à plus de six millions de dollars et financé en partie par la Société d’habitation du Québec par l’intermédiaire du programme Accèslogis, cet important projet de coopérative d’habitation pour familles et personnes seules à faible revenu comptera deux logements dans la maison ancienne qui sera complètement rénovée, ainsi que 43 autres dans un nouveau bâtiment de trois étages à l’arrière.

«Notre première idée était de construire des condos à cet endroit, mais on est finalement arrivé à une entente avec la Ville de Québec qui nous donne le feu vert de A à Z. Ça prendra au moins huit mois de construction. Les premiers occupants devraient y emménager en août prochain», a affirmé au Beauport Express le directeur général de l’entreprise, Frédéric Audet.

Parmi ces nouvelles unités de logement, 23 seront admissibles au supplément au loyer, le coût du loyer mensuel correspondant à 25 % du revenu mensuel du ménage. On y retrouvera 13 logements de type 3 ½ pièces, 21 de 4 ½, 7 de 5 ½ et 4 de 6 ½. Les plans de l’ensemble du projet ont été réalisés par la firme d’architectes Côté Chabot Morel CCM2 .

Un projet concret très apprécié

La mise en marche de ce projet est très appréciée par la nouvelle table Concertation Habitation Beauport lancée officiellement, la semaine dernière, pour favoriser l’accès à une variété de types d’habitations salubres, abordables, sécuritaires et accessibles physiquement sur l’ensemble du territoire de l’arrondissement de Beauport.

«Tous les membres de la table Concertation Habitation Beauport sont très contents de voir enfin ce projet se concrétiser. Ce dénouement positif fait suite au mémoire que le comité logement de l’Approche Territoriale Intégrée (ATI) Giffard-Montmorency avait déposé il y a deux ans à la Ville de Québec et qui faisait, entre autres, mention que l’arrondissement de Beauport était en queue de liste dans le domaine du logement social. On espère maintenant que le transport en commun par autobus sera amélioré sur le boulevard Sainte-Anne pour faciliter les déplacements des personnes qui viendront s’y installer, car il est connu que le service est déficient sur cette artère importante», a commenté Geneviève Côté, coordonnatrice de la table Concertation Habitation Beauport.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *