Actualités
21:49 18 décembre 2013 | mise à jour le: 18 décembre 2013 à 21:49 temps de lecture: 3 minutes

Cinq ans de projets à l’ATI Giffard-Montmorency

Lancée en 2008 avec pour objectif d’améliorer les conditions de vie de façon durable dans deux quartiers défavorisés de l’arrondissement de Beauport, l’Approche Territoriale Intégrée (ATI) Giffard-Montmorency a célébré ses cinq ans avec la tenue d’un salon présentant l’ensemble de ses réalisations.

L’événement s’est déroulé au Centre de loisirs Pavillon Royal où les six comités de travail mis sur pied pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale ont animé des kiosques d’information en présence de nombreux bénévoles, intervenants sociaux et élus de divers paliers de gouvernement.

La Table Persévérance et Réussite Scolaire a démontré que 10 projets avaient touché plus de 200 jeunes du secondaire, 160 du primaire, cinq de l’éducation des adultes et une soixantaine de parents, en collaboration avec Intègr’action jeunesse et le Carrefour jeunesse-emploi Montmorency. Le Comité Santé et Mieux-Être Giffard a mis de l’avant «La route des 5 S», saveur, santé, savoir, saines habitudes alimentaires et sécurité alimentaire, avec des projets appuyés par Cuisine Collective Beauport.

Portée par la Corporation de développement communautaire de Beauport, la Table Concertation Habitation Beauport a élaboré pour sa part de nouveaux services pour favoriser l’accès à une variété de types d’habitations salubres, abordables, sécuritaires et accessibles.

Ça bouge à Montmorency

Deux comités ont réalisé des projets mobilisateurs dans le quartier Montmorency. Celui du milieu de vie a facilité l’intégration des nouveaux résidents, participé à la création du jardin communautaire de la 120e Rue et collaboré à la mise en place du projet pilote «Voisins Solidaires», en partenariat avec le Réseau québécois des Villes et Villages en santé.

Le Comité Transport Montmorency a de son côté participé au projet relié au transport collectif Plumobile initié par le Centre local de développement (CLD) de la Côte-de-Beaupré afin de donner accès à des emplois vers les municipalités de ce territoire. Un nouveau service de transport par minibus disponible tous les premiers vendredis du mois sur réservations pour du magasinage a aussi vu le jour récemment.

Enfin, la Table Concertation Immigration Beauport a lancé au printemps dernier un atelier de couture interculturel au Pavillon Royal dans le but de permettre à des personnes immigrantes et québécoises de s’entraider autour de projets de couture.

Pour la coordonnatrice de l’ATI, Monique Côté, les nombreux efforts déployés au cours des cinq dernières années sont porteurs d’avenir et laissent présager la création d’autres projets tout aussi mobilisateurs qui feront grandir la communauté beauportoise dans plusieurs domaines.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *