Actualités
20:58 26 juin 2013 | mise à jour le: 26 juin 2013 à 20:58 temps de lecture: 3 minutes

Campagne majeure de financement pour des travaux de réfection à l’église de La Nativité de Beauport

D’importants travaux de réfection et d’entretien estimés à plus de 2, 4 M$ doivent être réalisés d’ici 2015 pour assurer la préservation de l’église historique de La Nativité de Notre-Dame de Beauport. La paroisse a maintenant la tâche d’amasser 1 M$ pour financer sa part de la facture.

«Comme pour nos maisons, notre église n’est pas à l’abri des intempéries et des effets du temps. Les travaux nécessaires pour assurer sa préservation sont déjà en cours et s’échelonnent sur trois phases jusqu’en 2014. Même si la paroisse bénéficie de subventions gouvernementales couvrant 70 % des coûts, elle doit trouver les ressources financières manquantes, de là le lancement de cette campagne majeure de financement d’un million de dollars qui se poursuivra jusqu’en 2017», souligne la présidente de la campagne, Gisèle Hains, marguillière à l’Assemblée de fabrique depuis de nombreuses années.

Située au cœur de l’arrondissement historique, dans le Vieux-Bourg fondé par Robert Giffard en 1634, l’église de La Nativité est l’église mère de toutes les paroisses de l’arrondissement de Beauport. Qualifiée de remarquable par son caractère monumental et architectural, elle séduit les visiteurs en raison de son décor néo-gothique fort apprécié lors des nombreux concerts classiques qui y sont présentés.

Déjà 300 000 $ reçus en dons

Depuis près d’un an, un comité formé de huit personnes, Claude Lestage, conseiller de la firme PMP Stratégies, Me Pascal Hachey, notaire, Diane Gagnon, graphiste, Érika Fleury, secrétaire-coordonnatrice, André Grenier, trésorier, Pierre Drouin , Jean Pelletier et Gisèle Hains, a fourni temps et efforts pour réussir à amasser 300 000 $ auprès de généreux donateurs et de partenaires majeurs, dont la Caisse Desjardins de Beauport. Une fondation, au nom de l’église de La Nativité de Notre-Dame, sera d’ailleurs bientôt créée afin d’assurer que les dons servent uniquement pour les réparations majeures.

Amorcée en 2012 au coût de 1, 2 M$, la phase 1 comprenant l’imperméabilisation des fondations, la maçonnerie sur le mur de la façade, la consolidation de la fondation des deux clochers et leur renforcement, ainsi que la construction d’un nouveau parvis est presque terminée. Il restera à compléter en 2013 et 2014 les deux autres phases qui consistent à des travaux de maçonnerie sur les murs des côtés nord et sud, à la peinture des fenêtres et à des travaux en sous-œuvre, dont les coûts s’élèveront aussi à 1, 2 M$.

Pour plus d’information ou faire un don, prière de communiquer avec Érika Fleury, coordonnatrice de la campagne au 418 660-4965. Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *