Actualités
19:35 10 juin 2013 | mise à jour le: 10 juin 2013 à 19:35 temps de lecture: 3 minutes

Beauport Ville en santé remet ses prix «Reconnaissance»

Le Comité Arrondissement de Beauport (Québec) Ville en santé a procédé, la semaine dernière, à la 23e remise annuelle de ses prix «Reconnaissance». Pas moins de 11 lauréats ont ainsi été honorés dans cinq catégories pour avoir contribué à l’amélioration de la qualité de vie dans leur milieu, lors d’une réception tenue au Centre de loisirs Monseigneur-De Laval.

Dans la catégorie «Bénévole membre d’un organisme», des hommages bien mérités ont été rendus à trois citoyennes; Madeleine Lambert, active au sein du Comptoir d’économie familiale de Beauport depuis sa fondation il y a 30 ans, Nycole Mercier, bénévole au Club de patinage artistique Villeneuve depuis 26 ans, et Thérèse Boutin pour son engagement de plus de 21 ans au Centre d’action bénévole Aide 23, notamment dans le programme «Lire et faire lire».

Qualifiée de femme à tout faire au Dojo de Beauport où elle œuvre depuis plus de 30 ans, Caroll Sanfaçon a été honorée dans la catégorie «Engagement exceptionnel d’un travailleur dans le cadre de ses fonctions», tout comme Christian Gignac, un homme de cœur et d’équipe qui exerce son métier de technicien en informatique de façon passionnée au Pivot.

La Corporation de développement communautaire de Beauport, les Amis de la Bibliothèque Étienne-Parent et le Centre de pastorale Sel et lumière se sont distingués dans la catégorie «Organisme à but non lucratif de l’arrondissement».

Le Jardin communautaire de Montmorency, initié par l’organisme Le Pivot, a reçu le prix de la catégorie «Projet porté par le milieu» pour l’aménagement d’un terrain désaffecté où des citoyens cultivent maintenant 18 jardinets près de leurs logis.

Des écoles dynamiques

Deux écoles primaires ont mérité des prix dans la catégorie «Projet en milieu scolaire». L’école optionnelle Yves-Prévost s’est illustrée par l’entremise de deux artistes enseignantes, Michèle Pelletier et Céline Grenier, qui ont aménagé un espace permanent dédié à la promotion des arts. L’école Beausoleil a pour sa part obtenu un prix pour avoir élaboré un programme d’activités sportives et de plein air destiné à 25 élèves de 6 à 12 ans aux prises avec des troubles de langage et d’apprentissage, combinés à des problèmes familiaux et de pauvreté.

Chaque lauréat a reçu un tableau du peintre beauportois Michel Nigen et les huit élèves impliqués dans les projets scolaires primés un certificat cadeau de 25 $ au Cineplex Odeon.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *