Actualités
19:11 18 juin 2013 | mise à jour le: 18 juin 2013 à 19:11 temps de lecture: 3 minutes

Une Maison Agapè toute neuve pour nourrir le corps et l’esprit

Après plus de trois ans de recherche de financement et de travail acharné, l’organisme communautaire Entraide Agapè a procédé, ce midi, à l’inauguration officielle de sa maison ancestrale restaurée au coût de 750 000 $ sur le chemin Royal, dans le secteur Giffard de l’arrondissement de Beauport.

C’est sous le thème «À Entraide Agapè, on sait se restaurer», que le président du conseil d’administration Michel Verret a procédé en compagnie de la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, au dévoilement des résultats de cet important investissement dédié à la revitalisation de son centre de services alimentaires.

Fréquenté par plus de 5 200 personnes démunies chaque année, l’établissement était devenu vétuste et ne répondait plus aux normes concernant l’alimentation et les conditions de travail des nombreux bénévoles qui appuient l’organisme depuis sa fondation, il y a une trentaine d’années.

De nouvelles installations performantes

Annoncés depuis plus de trois ans, ces importantes rénovations ont permis d’effectuer le redressement de murs et de la toiture, d’améliorer l’isolation du bâtiment, de remplacer le système électrique, d’ajouter des congélateurs et un système de climatisation, de réparer la fenestration et le revêtement extérieur.

Plusieurs personnes ayant apporté une contribution importante au projet étaient d’ailleurs présentes pour souligner la reprise dynamique des activités de cet établissement, symbole de soutien et de solidarité dans l’arrondissement de Beauport et sa périphérie.

M. Verret a profité de l’occasion pour adresser de sincères remerciements aux bailleurs de fonds et donateurs qui permettent maintenant d’offrir un milieu d’entraide sécuritaire, propre et mieux structuré pour répondre aux besoins de sa clientèle.

Ses mots de reconnaissance ont ainsi salué l’appui des Sœurs Saint-François-d’Assise, des Sœurs de la Charité de Québec, des caisses Desjardins de Beauport, l’Île d’Orléans et de la Côte-de-Beaupré, de PMT Roy Assurances, Canneberges Atoka du Québec, Centraide, de la Ville de Québec, de la Maison provinciale des Ursulines du Québec, de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Perpétuel Secours, de la Congrégation des Sœurs de Saint-Joseph-de-Saint-Vallier, de la Province de Saint-Joseph des Soeurs Servantes du Saint Cœur de Marie, de Célestino Garcia et des Fonds d’aide des Frères des Écoles chrétiennes.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *