Beauport Express
14:48 4 janvier 2022 | mise à jour le: 5 janvier 2022 à 10:47 Temps de lecture: 2 minutes

Incendie de 4e alarme au 408, rue Sauriol

Incendie de 4e alarme au 408, rue Sauriol
Photo: Photo tirée du Twitter du SPCIQ

Le Service de protection contre l’incendie de Québec est intervenu pour un incendie majeur à une résidence dans le secteur de Beauport.

 Voici un résumé de l’intervention :

  • Vers 9 h 27, plusieurs appels sont reçus au central 9-1-1 à l’effet que des flammes et fumées sortent de la toiture.
  • Les véhicules en directions constatent une colonne de fumée noire à distance et une fois sur les lieux confirme l’incendie éclaté au toit.
  • Il s’agit d’une résidence unifamiliale de deux étages et d’un sous-sol.
  • Pendant le trajet, les pompiers se sont fait confirmer qu’il n’y avait personne sur les lieux.
  • Des vérifications à l’intérieur permettent de constater que l’incendie est éclaté sur plusieurs étages.
  • Considérant la superficie du bâtiment, l’incendie éclaté au toit et aussi sur les étages,  le chef aux opérations a procédé à la demande d’une 2e,3e puis 4e alarme. La demande a été réalisée afin d’acheminer des effectifs supplémentaires.
  • Plusieurs ouvertures à la toiture, ainsi qu’aux murs et plafonds sont nécessaires.
  • À 11 h 16, le chef transmettait le code « aggravation improbable », puis à 11 h 50, le code « situation sous contrôle ».
  • L’intervention s’est terminée à 12 h 50.
  • Environ 65 pompiers ont travaillé aux opérations d’extinction, de vérification de propagation, de protection de biens, de ventilation et de déblai.
  • La division du quartier maître et du soutien logistique a procédé au changement d’environ 170 cylindres d’air pour les pompiers.
  • Un pompier a été pris en charge par les paramédics en raison d’une blessure à une jambe.
  • L’ensemble du bâtiment a subi des dommages par le feu ou par l’eau. La maison ne pourra pas être réintégrée.
  • Le bâtiment comportait des avertisseurs de fumée fonctionnels.
  • Un délestage à distance a été réalisé par Hydro-Québec. Par la suite ils ont procédé à l’isolation en électricité du bâtiment.
  • Deux autobus du RTC étaient présents pour accueillir les sinistrés.
  • Bien que la cause exacte demeure à identifier, l’enquête du commissariat aux incendies a permis de déterminer que l’incendie se serait déclenché au sous-sol. Il se serait ensuite propagé par le vide technique autour de la cheminée jusqu’à l’entretoit.

Source: SPCIQ

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.