Actualités
09:25 29 octobre 2020 | mise à jour le: 29 octobre 2020 à 10:56 temps de lecture: 2 minutes

Tragédie évitée hier à Beauport

/Photo gracieuseté – SPCIQ
/Photo gracieuseté – SPCIQ
/Photo gracieuseté – SPCIQ
/Photo gracieuseté – SPCIQ

9-1-1. Un incendie survenu hier dans la structure d’un immeuble de 20 logements au 2745, avenue Saint-David, dans le quartier du Vieux-Moulin dans le secteur de Beauport, a nécessité l’intervention de 35 pompiers. Un locataire a forcé la porte du logement emboucané pour réveiller la jeune femme qui y dormait.

L’appel, entré vers 20h10 à la centrale 9-1-1, mentionnait la présence de beaucoup de fumée provenant d’un appartement du bâtiment. L’immeuble de 20 logements était divisé en deux sections de 10 logements par un mur coupe-feu.

La présence de fumée dans un logement du 1er étage a forcé l’évacuation complète du bâtiment. L’incendie, rapidement localisé dans un mur avant, s’est propagé par la structure aux étages supérieurs.

Par la suite, les pompiers ont procédé à plusieurs ouvertures dans les murs planchers et plafond de trois logements pour compléter l’extinction. L’incendie a été déclaré sous contrôle à 21h09, après des vérifications de propagation supplémentaires.

Au total, 10 logements situés du côté gauche de l’immeuble ont été évacués et ne pourront pas être réintégrés immédiatement. La majorité de la vingtaine de personnes évacuée sera prise en charge par la croix rouge. Quatre logements ont subi des dommages majeurs. Personne n’a été blessé pendant l’intervention.

Le RTC était sur place pour accueillir les sinistrés. Les policiers du Service de police de la Ville de Québec ont procédé au contournement de la circulation pour toute la durée de l’intervention. De plus, le commissariat aux incendies était sur les lieux pour déterminer l’origine et la cause de l’incendie.

N’eut été de l’intervention du voisin, cet incendie aurait pu avoir un triste dénouement. Le Service de protection contre l’incendie de Québec rappelle l’importance d’avoir un avertisseur de fumée fonctionnel de moins de 10 ans. Le logement en question comportait un avertisseur de fumée non fonctionnel dont la batterie ne fonctionnait pas.

/Photo gracieuseté – SPCIQ

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *