Actualités
14:38 27 mars 2020 | mise à jour le: 27 mars 2020 à 14:47 temps de lecture: 3 minutes

Covid-19: des mises à pied temporaires chez Métro Média

Covid-19: des mises à pied temporaires chez Métro Média
Photo: (Photo Métro Média - Archives)

CORONAVIRUS. Depuis le début de la pandémie du COVID-19, la salle de rédaction de Métro Média ainsi que tous les employés sont à pied d’oeuvre afin d’assouvir l’appétit des lecteurs pour des nouvelles locales. Malgré tout, en raison de la fermeture de toutes les entreprises jugées non essentielles et la chute des revenus publicitaires qui en découle, l’entreprise n’a pas eu d’autre choix que de mettre à pied temporairement plusieurs employés.

«Travailler pendant une telle crise nécessite de ne pas compter les heures, de mettre de côté nos différences et nos besoins individuels pour se mettre au service de la collectivité et plus que jamais d’en faire notre premier objectif. À l’image de ce qu’il faut pour vaincre le COVID-19, nous pensons aux plus vulnérables de notre société et prenons conscience de l’impact que notre inertie pourrait avoir sur eux. Depuis notre fondation, nous desservons nos lecteurs gratuitement et notre vœu le plus cher est de poursuivre cette mission», a déclaré Andrew Mulé, directeur général de Métro Média.

La presse écrite était déjà fragile avant la crise actuelle du COVID-19. Cette dernière oblige les annonceurs de Métro Média à fermer leurs portes ou à suspendre leurs activités. Métro Média subit les contrecoups de la situation.

Métro Média annonce donc des mesures importantes afin de protéger l’avenir de ses journaux : la mise à pied temporaire de 40% de ses employés. Tous les départements de l’entreprise sont touchés par cette mesure, incluant les salles de rédaction de Québec et de Montréal.

Métro Média poursuivra tout de même sa mission d’informer gratuitement, bien qu’amputée de la majeure partie de ses ressources. 

Les 25 journaux locaux de Montréal et de Québec continueront d’être publiés.

Le Journal Métro continuera d’être publié cinq jours par semaine. Malgré une diminution du tirage dû à la chute de l’achalandage dans les stations de métro, il demeure accessible. Le Journal Métro révise régulièrement sa distribution afin d’être disponible où nos lecteurs se trouvent, principalement dans les commerces d’alimentation.

Métro Média demeure actif en ligne. Les lecteurs pourront se joindre aux communautés Facebook, Twitter et Instagram. Ils sont également invités à consulter les sites web quebechebdo.com

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Suzette Perreault

    Désolée pour la mise à pieds temporaire