Beauport Express
16:37 3 février 2020 | mise à jour le: 3 février 2020 à 16:37

Lancement du ep Les chansons-polaroïd: Jordane Labrie peaufine son art

Lancement du ep Les chansons-polaroïd: Jordane Labrie peaufine son art
Jordane est en nomination aux Prix de la musique folk canadienne les 3 et 4 avril prochain dans la catégorie auteur-compositeur francophone. (Photo gracieuseté)

CHANSON. La tradition de la chanteuse beauportoise de prendre un polaroïd à son arrivée dans chaque nouvelle ville lors de tournées cache l’idée principale derrière le dernier ep de l’artiste Les chansons-polaroïd lancé le 24 janvier dernier. 

«C’est maintenant une habitude de le faire. Un polaroïd c’est instantané, c’est beau et imparfait en même temps. Ça fait changement avec quelque chose d’aseptisé et contrôlé de A à Z. Je trouve que ça me ressemble et je crois que le travail est complémentaire avec le dernier ep Douze jours

L’album contient trois nouvelles chansons Le jeu des corps, Victoria et Simplement, mais aussi un classique revisité avec Quand le soleil dit bonjour aux montagnes. «C’est un grand classique que j’ai entendu souvent avec plusieurs versions d’artistes féminins comme Renée Martel. Ça me parlait et j’ai décidé de le faire découvrir à une nouvelle génération avec une touche folk», affirme celle qui adore prendre la route lors des tournées.

Le prochain spectacle à Québec pour la chanteuse est le 2 avril dans le quartier Petit-Champlain. (Photo gracieuseté)

Horaire chargé

Aux dires de l’artiste, le lancement des Chansons-polaroïd se passe très bien et va amener une nouvelle dynamique à la deuxième portion de la tournée. «Je suis super contente de la réponse du public jusqu’à maintenant et ça va me permettre de mélanger encore plus les chansons lors de nos spectacles. Ça va amener un second souffle à la tournée même si tout allait déjà très bien», précise la jeune femme en riant.

Aide précieuse

Pour une seconde fois en carrière, Jordane s’est installée au studio d’enregistrement à Saint-Élie-de-Caxton pour procéder à l’enregistrement avec son acolyte Clément Desjardins. «ll règne une belle ambiance là-bas. Je viens également d’un petit village et je retrouve cette simplicité. Jeannot Bournival s’est occupé des arrangements musicaux. Il est un précieux collaborateur et je trouve qu’il est des grands réalisateurs au Québec.»

Nouveau projet

Jordane est maintenant prête à retourner sillonner les différentes routes du Québec pour faire connaître sa musique et reprendre son processus de création musicale. L’ancienne participante de l’émission La Voix a trouvé le temps parmi ses différents projets de participer aux auditions de Starmania. «Je ne sais même pas si je devrais en parler, mais je suis effectivement impliquée dans le processus de sélection pour les 40 ans de Starmania. Je suis très excitée et j’ai confiance en mes capacités. Il n’y a aucune garantie et on verra où tout cela va me mener», termine celle qui semble toujours avoir la tête qui fourmille d’idées.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *