Beauport Express
11:30 10 décembre 2019 | mise à jour le: 10 décembre 2019 à 11:30

Quatre organismes importants de Beauport tous réunis au vieux couvent

Quatre organismes importants de Beauport tous réunis au vieux couvent
Le vieux couvent de Beauport. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

PATRIMOINE. Le futur du vieux couvent de Beauport a longtemps fait l’objet d’interrogations. La restauration de cet édifice patrimonial, datant de 1886, a finalement été achevée, ce qui permet maintenant à la Corporation de développement communautaire de Beauport (CDCB), au Regroupement du loisir communautaire de Beauport (RLCB), au Regroupement des organismes sportifs et de plein air Beauport (ROSPAB) et au Conseil beauportois de la culture (CBC) d’y avoir leurs locaux respectifs.

«C’était une obligation de la Ville lors de la vente au promoteur d’avoir des espaces pour un usage communautaire. Nos bureaux se trouvent au sous-sol en plus d’une salle multifonctionnelle de toute beauté et d’une salle polyvalente toutes deux au rez-de-chaussée et une salle de réunion à chacun des étages», précise Denis McKay, directeur général du CBC.

Denis McKay a mentionné que cela faisait plusieurs années que les quatre organismes beauportois parlaient de se regrouper sous un même toit. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

L’investissement de la Ville au projet est de 7,5M$ alors que le promoteur Groleau Développement immobilier a assumé le reste de la facture des rénovations qui s’élevait aux environs de 11,6M$ alors que des logements ont été réalisés aux étages supérieurs.

Mise en commun

Se retrouvant maintenant voisins, les quatre organismes beauportois voient l’avenir d’un bon œil. «Nous étions habitués de travailler en vase clos alors que maintenant il sera beaucoup plus facile de communiquer et d’élaborer des projets ensemble. Nous représentons tout le loisir de Beauport et il est évident qu’il y aura beaucoup d’avantages à mettre nos ressources en commun. Des économies importantes seront faites sur les loyers ou le matériel de bureau», assure le dirigeant.

Privilège

Même si M. McKay assure que le CBC était bien à son ancien local, il est conscient de la chance de venir travailler tous les jours dans des locaux neufs. «Nous sommes directement au cœur du quartier et le vieux couvent est le point de départ de la revitalisation de l’avenue Royale. Il y a un fort sentiment d’appartenance à cet édifice et  nous sommes idéalement placés pour intervenir dans le cœur des citoyens de Beauport. J’ai vu le couvent quand il était en décrépitude et de maintenant occuper des locaux dans un lieu patrimonial où la conservation des lieux a été faite dans les règles de l’art, c’est très stimulant. Nous sommes choyés.»

La longue salle multifonctionnelle qui sera parfaite pour les expositions. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Forte demande

Même si les activités ne sont pas encore véritablement commencées de façon officielle, le directeur général a déjà reçu plusieurs demandes pour louer différentes salles à l’intérieur du couvent. «Il y aura une programmation continuelle d’activités dont des expositions et la bâtisse sera disponible pour des locations environ 40% du temps d’occupation. J’ai déjà été dans l’obligation de donner plusieurs refus, je ne crois pas que ce sera difficile à louer avec la superbe restauration de l’édifice.»

Les murs en pierre rehaussent l’aspect esthétique de l’édifice. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Une salle de réunion. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *