Actualités
14:43 29 novembre 2019

Un mur antibruit à Courville malgré une étude qui démontre une situation normale

Un mur antibruit à Courville malgré une étude qui démontre une situation normale
Le mur antibruit sur l’autoroute Laurentienne. (Photo Métro Média – Archives)

SOCIÉTÉ. Malgré les résultats d’une étude acoustique, commandée par la Ville de Québec à la firme SoftDB, démontrant que le bruit provenant du dépôt à neige dans le secteur Courville demeure dans les normes, la Ville entend procéder à la construction d’un mur antibruit pour améliorer le climat sonore du secteur.

La firme, spécialisée en étude acoustique, est venue à deux reprises étudier le phénomène du bruit du dépôt à neige de Courville. Une fois en hiver du 15 au 21 février 2019 et une fois en été du 13 au 15 août 2019. Les conclusions démontrent que le niveau acoustique du dépôt à neige est conforme aux exigences du ministère de l’Environnement en toutes saisons.

Malgré ce niveau de bruit conforme, la Ville souhaite augmenter la qualité de vie des résidents du secteur en améliorant le climat sonore.

La construction du mur acoustique, au coût de 6M$ incluant les plans et devis, se fera en bordure du boulevard Louis-XIV. Le mur sera d’une hauteur de 4m et d’une longueur de 700m à 800m.

La réalisation complète des travaux se déroulera du printemps à l’automne 2021 et le mur devrait être érigé et fonctionnel pour décembre 2021.

Objectif 2024 pour l’achèvement de la digue

Le site du dépôt à neige de Courville est en opération depuis 2013. La construction de la digue, qui doit ceinturer le site, se fait depuis ce temps. La digue est une exigence du ministère de l’Environnement.

La construction de la barrière requiert un constant apport en sols recueillis lors d’excavation sur des chantiers municipaux. Le chantier du réseau structurant de transport devrait amener un apport important de matières servant à la construction de la barricade qui devrait être terminée en 2024.

La longueur des travaux d’aménagement du dépôt à neige sont causés par l’interruption continuelle des travaux en hiver.

Il est possible de consulter le rapport complet ici: https://www.ville.quebec.qc.ca/publications/docs_ville/Depot_neigeRaymond_Rapport_etude.pdf

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *