Beauport Express
14:42 25 octobre 2019

Croque ton quartier avance lentement mais sûrement

Croque ton quartier avance lentement mais sûrement
Marie-Claude Fontaine souhaite avoir un espace vert pour les générations futures. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

PROJET. Une quinzaine de résidents se sont présentés au conseil d’arrondissement de Beauport afin d’appuyer la présidente de Croque ton quartier, Marie-Claude Fontaine. La présidente du comité de citoyens cherchait à avoir des réponses sur son projet de forêt nourricière et la vente de terrains d’Hydro-Québec.  

«Je suis contente de la rencontre même si par moments je trouve que les choses traînent en longueur. Ce que je retiens c’est l’ouverture de la Ville pour que notre comité soit reconnu comme un organisme à but non lucratif (OBNL).»

Le but de Croque ton quartier est de devenir la plus grande forêt nourricière de la province en utilisant une bande de terrain qui traverse Beauport d’est en ouest.

Cet objectif sera difficile à réaliser selon le conseiller municipal Jérémie Ernould. «La Ville possède la première partie de terrains jusqu’à la rue Seigneuriale, mais Hydro-Québec possède le reste des terrains à partir de la rue Seigneuriale. C’est clair que ça va être difficile de tout acquérir. C’est un prix assez élevé. Si on décide d’acheter tous les terrains, c’est environ 8 M$, et faire un parc de quartier, c’est environ 300 000$ à 400 000$. La Ville a fait une offre d’achat pour acquérir un terrain d’une superficie de 100 000 pieds carrés où l’on voudrait faire un projet central.»

Loin d’être découragée par la nouvelle, la présidente gardait un optimisme à l’égard du projet. «Je reviens avec mon idée de faire bateau commun. Ce n’est pas terminé. Il y a des solutions qu’on peut trouver ensemble», termine la jeune mère de famille.

Par ailleurs, la demande du comité citoyen de faire un espace collectif durant l’hiver pour que les familles viennent y jouer n’a vu aucune objection du conseil d’arrondissement et devrait voir le jour.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *