Actualités
11:27 9 octobre 2019

L’Association régionale de soccer de Québec claque la porte à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries

L’Association régionale de soccer de Québec claque la porte à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries
La Polyvalente de Charlesbourg se retrouve dans une situation où il n’y a plus aucun programme sport-études à l’intérieur de ses murs. (Photo Google Streetview)

ÉDUCATION. Il n’y aura plus aucun sport-études soccer sur le territoire de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries (CSDPS). La décision de l’association régionale de soccer de Québec (ARSQ) de déménager le sport-études en un seul pôle à l’école Cardinal-Roy a été annoncée à la réunion des commissaires de la CSDPS.

«Nous sommes très insatisfaits de la décision, nous nous étions entendus verbalement avec l’association pour déménager le sport-études soccer de la Polyvalente de Charlesbourg à l’école secondaire de La Seigneurie. Pour l’ARSQ, qui était un partenaire,  d’annoncer cette décision de rompre avec nous au lendemain du salon des Premières-Seigneuries où l’information circulait que le transfert se faisait à la Seigneurie, c’est vraiment ordinaire», certifie la directrice générale de la CSDPS, Marie-Claude Asselin.

Une première rencontre a eu lieu entre les deux instances le 18 septembre alors qu’il a été décidé que la polyvalente de Charlesbourg ne pouvait plus garder son pôle de service en raison d’un manque d’inscriptions. La CSDPS a offert la solution de transférer les activités du sports-études à l’école de La Seigneurie à Beauport et de renouveler l’entente de cinq ans avec l’ARSQ qui venait à échéance.

L’école secondaire de La Seigneurie a hérité des programmes sport-études gymnastique, natation et volleyball. (Photo Google Streetview)

«Ils nous ont fait visiter l’école et cela nous a fait réfléchir. Nous avons donné un accord verbal en ce sens au directeur adjoint Yves Savard. Cependant, après avoir consulté nos parents de joueurs, qui sont nos clients, l’école Cardinal-Roy est la destination qu’il faut faire prendre à notre clientèle. Il n’y a jamais eu rien eu d’officiel avec la CSDPS, nous avons seulement parlé d’une possibilité d’aller à la Seigneurie, rien de plus», mentionne le directeur général de l’ARSQ, Philippe Bernard.

Selon M. Bernard, le choix de transférer le sport-études à la Seigneurie ne faisait même pas l’unanimité à l’intérieur de la CSDPS. «Il y a une concentration soccer à l’école Samuel-De Champlain et ils avaient peur que notre arrivée à Beauport fasse du tort à la concentration. De notre côté et après réflexion, nous voulons garder un seul pôle sur la Rive-Nord et nous voulons diminuer le nombre d’athlètes sport-études soccer pour être plus performant. Il y a trop d’athlètes étiquetés comme sport-études, qui n’ont pas nécessairement ce niveau de jeu. Finalement, nous voulions avoir un seul lieu d’entraînement et il n’est pas physiquement possible d’ajouter des joueurs au stade Telus. Toutes ces raisons font que nous avons décidé d’opérer à Cardinal-Roy.»

Une réunion d’information pour expliquer en détail le choix de l’ARSQ aura lieu ce soir pour les parents des joueurs de soccer qui évoluaient à la CSDPS. Selon les chiffres de la CSDPS, il y avait 49 joueurs de soccer sports-études sur son territoire.

Coup dur pour la Polyvalente de Charlesbourg

Le plus grand perdant de tout ce brouhaha est la polyvalente de Charlesbourg. En raison de la perte du sport-études soccer, la CSDPS a pris la décision de rapatrier les trois dernières disciplines offertes en sports-études à la Polyvalente de Charlesbourg et de les installer à l’école secondaire de La Seigneurie. Il s’agit de la gymnastique, de la natation et du volleyball.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Mathieu Landry

    Pourquoi tout cet acharnement pour déménager les différents programmes à l’école la Seigneurie?? CSDPS, écoutez les jeunes et les parents. Après le hockey à Samuel de Champlain qui était le meilleur programme hockey de la CSDPS, on a préféré tenter de saboter en voulant regrouper « l’élite » à l’école la Seigneurie Résultat, cinq joueurs sont parti vers Cardinal Roy et au moins 4 joueurs se sont retrouvé sans équipe… après on se fait dire que les décisions se prennent en fonction des jeunes… je me questionne beaucoup sur les motivations derrières ces décisions…

    Maintenant le soccer cet année, le message semble être assez clair.