Beauport Express
11:40 8 octobre 2019

Maison des jeunes de Beauport: nouveau départ au Centre communautaire des Chutes

Maison des jeunes de Beauport: nouveau départ au Centre communautaire des Chutes
Une dirigeante très satisfaite du déménagement. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

ORGANISME. Après avoir passé plus de 30 ans au centre Odilon-Blanchette, le point de service de Montomorency de la Maison des jeunes de Beauport est maintenant bien installé au Centre communautaire des Chutes. Pour Anne-Renée Raymond, directrice de la Maison des jeunes de Beauport, c’était une occasion à saisir.

«La démarche pour le déménagement s’est faite avec la Ville de Québec. Avec l’agrandissement du centre communautaire, il y avait un local de disponible et nous avons fait la demande pour l’obtenir. Notre ancien local était bien, mais je suis très heureuse d’être dans le nouveau. Nous avons une belle visibilité à l’entrée de l’édifice et nous avons été accueillis chaleureusement par les gens du Pivot. Le nouveau local amène beaucoup plus de possibilités pour les jeunes alors que nous sommes au centre de la communauté de Montmorency.»

Il y a évidemment un contraste évident avec l’ancien local où il n’y avait aucune fenêtre. Cependant, la lumière n’est pas le principal changement selon la directrice. «Les espaces verts seront beaucoup plus exploités. Il y a un terrain à côté de nous. Dans l’ancien local, la sortie tombait directement sur le trottoir, cela limitait nos activités et cela a été un point tournant pour convaincre la Ville de nous laisser s’installer ici», affirme celle qui travaille pour la maison des jeunes depuis 25 ans.

L’ancien local ne profitait pas de la lumière du jour.

Nouveau chez soi

Évidemment, un déménagement implique un certain travail pour mettre les nouveaux lieux à son goût. La directrice insiste pour dire que les jeunes ont participé activement à aménager le local selon leur goût. «Les jeunes ont toujours un mot à dire dans les décisions prises, il faut que ce soit à leur image et surtout que l’endroit soit accueillant. Ce sont les jeunes qui ont choisi le nouveau mobilier,   nous n’avons pas tout à fait terminé de nous installer, mais j’aime bien le résultat jusqu’à maintenant.»

Nouvelle génération, mêmes adolescents

Après un quart de siècle à côtoyer les adolescents, la directrice assure que le travail à la maison des jeunes n’a pas changé. «Ce sont encore des adolescents en recherche d’identité qui désirent des personnes significatives pour les aider. Ce sont les préoccupations qui ont changé. Avant, un gros problème était la cigarette, maintenant c’est le vapotage. La dépendance aux téléphones intelligents et aux médias sociaux n’est pas quelque chose qui existait il y a 20 ans. Les adolescents vont toujours rester des adolescents.»

Un tout nouveau coin détente avec des divans confortables. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Activité importante

La Maison des jeunes de Beauport existe depuis 1985 et accueille présentement entre 250 et 300 jeunes âgés entre 11 et 17 ans et l’adhésion comme membre est gratuite. Il y a quatre points de service: Cambert, Ribambelle, Courville et Montmorency et les deux derniers sont actifs depuis la création de l’organisme.

Le prochain évènement d’envergure sera le 31 octobre pour l’Halloween alors que la maison des jeunes présentera sa maison hantée au centre de loisirs Cambert. Un parcours spécial a été concocté pour l’occasion et de l’animation sera présente. Il y aura aussi une distribution de bonbons.

facebook.com/Maison-des-jeunes-de-Beauport-Page-officielle-114916935208736/

Le soccer sur table est le tout nouvel ajout au local de la Maison des jeunes de Beauport. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

 

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Audrey rainville

    Bonjour sest super ce que vous faites pour les jeunes 🙂 j’aimerais savoir comment sa fonctionne si ma fille veut y aller ? Elle a juste à aller ou faut s’inscrire ?

    • Direction MDJ Beauport

      Bonjour! Elle n’a qu’à se rendre sur place, nous nous ferons un plaisir de l’accueillir! N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez en savoir plus.