Actualités
17:16 4 septembre 2019

Le Regroupement des gens d’affaires de Beauport est né

Le Regroupement des gens d’affaires de Beauport est né
Sept entrepreneurs sur une base intérimaire font partie du premier conseil d’administration du Regroupement des gens d’affaires de Beauport. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

ÉCONOMIE. Après avoir échoué à deux reprises depuis la fermeture de la Chambre de commerce de Beauport, dû à la fusion des villes, de se doter d’un outil de moteur économique important, la communauté beauportoise d’entrepreneurs a pris un pas dans la bonne direction avec la création du premier conseil d’administration du Regroupement des gens d’affaires de Beauport.

Le député de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke, a joué un rôle important dans ce mouvement participant à l’organisation de plus de 15 activités de réseautage dans les deux dernières années. «C’est une journée charnière pour le développement économique de Beauport. Je crois maintenant que c’est le temps de laisser aux entrepreneurs le soin de s’administrer eux-mêmes, ce n’est pas mon rôle. Ça me tenait à cœur d’aider cette communauté dans leur besoin à se regrouper et à promouvoir l’entrepreneuriat. C’est maintenant à eux de prendre le relais.»

Alupa Clarke (troisième à partir de la gauche) a mentionné que des entreprises d’intelligence artificielle songeait à s’installer dans le parc industriel de Beauport. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Le premier conseil d’administration s’est réuni pour une première fois et a décidé du nom de l’organisation et du logo pour le lancement officiel. Cependant, plusieurs décisions importantes restent en suspens comme la structure légale que prendra le regroupement, le coût possible d’adhésion et l’élection du comité exécutif, car le conseil d’administration actuel a été choisi sur une base intérimaire. Ces choix devraient être faits à la prochaine réunion selon le député et les entrepreneurs présents à la conférence de presse.

Journée importante

Tous les entrepreneurs qui étaient sur place ont souligné l’importance de ce regroupement. Pour Michel Laflamme, le regroupement vient répondre à un besoin des entrepreneurs. «C’était devenu essentiel d’avoir un endroit où l’on peut échanger et se concerter sur les problèmes qu’on peut avoir dans l’entrepreneuriat à Beauport. Un lieu où l’on peut faire du réseautage et qui va servir au développement économique de l’arrondissement.»

Le député fédéral n’a pas hésité à placer la création du regroupement dans ses faits d’armes depuis son élection au pouvoir. «Il manquait seulement le regroupement. Maintenant, nous avons tout ce que nous avons besoin pour faire de Beauport un outil de moteur économique important de la région de Québec.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *