Beauport Express
11:38 12 juillet 2019

Délaissés, les terrains de baseball de Beauport ont besoin d’amour

Délaissés, les terrains de baseball de Beauport ont besoin d’amour
Ce sont les bénévoles qui se sont chargés de remettre le terrain dans un état acceptable lors du tournoi de baseball de Beauport. Photo gracieuseté)

BASEBALL. Après avoir regardé pendant une décennie complète la Ville se traîner les pieds dans l’entretien des terrains de baseball de l’arrondissement de Beauport, le vice-président des communications à l’Association de baseball Beauport, Christian Boulet, en a marre de constater l’état lamentable des infrastructures.

«À chaque fin de saison depuis dix ans, l’association donne à la Ville les travaux à faire sur les différents terrains et il n’y a jamais rien de fait. Je pense que c’est la pire année et certains terrains sont dangereux et désuets pour la pratique du sport par les enfants avec des encrages de but qui dépassent», précise l’homme de baseball.

Le point culminant est venu à la 38e édition du Tournoi pee-wee de Beauport. «Il y a bien souvent un seul préposé de la Ville pour l’ensemble des terrains et il est arrivé en retard pour le début du tournoi. Ce sont nos bénévoles qui s’occupent bien souvent des terrains et qui montrent au préposé comment faire son boulot. C’est le monde à l’envers», fulmine le dirigeant.

Une situation qui n’est pas passée inaperçue par les autres formations du tournoi qui ont déploré l’état suspect des terrains. «Il y a plusieurs commentaires à cet effet. Les gens aiment notre tournoi et l’organisation de celui-ci, mais il est difficile de cacher les infrastructures.»

Le drainage des terrains est difficile sur l’ensemble du territoire. (Photo gracieuseté)

 

Problèmes connus

Le conseiller municipal Jean-François Gosselin a mentionné que la situation était inacceptable, car la Ville devait régler le problème avant que la saison commence. «Il y a eu un comité plénier sur cette situation et les gens de la Ville m’avaient assuré que Beauport aurait des terrains exceptionnels pour la saison. J’ai été très surpris de constater que rien n’avait été fait de ce qui avait été lors de ma visite au tournoi de baseball de Beauport.»

Conseil d’arrondissement

Dans le but de faire bouger le dossier, Christian Boulet s’est présenté au conseil d’arrondissement de Beauport en exposant à nouveau la situation devant les conseillers municipaux. Le président de l’arrondissement, Stevens Mélançon, a mentionné que les choses n’en resteraient pas là.

Réponse de la Ville

Questionné sur le sujet, un porte-parole a indiqué par courriel qu’«un premier contrat a été octroyé pour la réparation et l’entretien des surfaces des terrains de balle sur l’ensemble des terrains de la Ville. En cours d’année, des contrats seront octroyés pour des travaux supplémentaires concernant, entre autres, les clôtures et les estrades».

Quant à la question du manque de préposés, la Ville a indiqué faire face à une pénurie de main-d’œuvre ayant la formation nécessaire. «Pour le tournoi de baseball qui a eu lieu sur les terrains Parc Petit Village et Parc Fargy, il y avait deux surveillants de prévus, soit un pour chaque parc. Un des employés ne s’est pas présenté. Par contre, l’Association de baseball Beauport a été informée de la situation.»

Comme un peu partout dans la province, l’inscription des jeunes au baseball est en augmentation de 8% à Beauport alors qu’il y a 440 joueurs inscrits dans l’association cette saison.

 

Bilan

Voici un résumé des problèmes auxquels doit faire face l’Association de baseball de Beauport:

St-Ignace-de-Loyola

inutilisable pour des matchs

Parc Chevalier

pas de gazon, clôture et lumières très endommagées et dangereuses

Parc Vachon 

état parfait, mais pas toujours disponible puisque sous gestion par le Pivot

Parc Monseigneur-Robert

pas de gazon, mais en très bon état, pour les plus jeunes (Atome et Moustique)

Terrain Savio

désuet et petit (réservé aux novices et parfois Atome), Sable trop compact (impossible d’installer une plaque de lanceur)

Parc Notre-Dame de l’Espérance

gros problèmes de drainage, manque de sable (trous et ancrages qui dépassent), manque de filet protecteur au-dessus du marbre, au marbre des trous importants et la membrane sous le marbre est visible donc glissante pour les receveurs et arbitres

Parc du Fargy

terrain principal, bon état, mais encore des problèmes de drainage

Problèmes récurrents sur l’ensemble des terrains sauf Fargy @B:monticules brisés et difficiles à ajuster pour les préposés, clôtures tordues, cabanes des marqueurs en décrépitude (et non-sécuritaires pour nos employés)

 

Un exemple d’ancrage de but qui dépasse du terrain en raison du manque de sable posé sur celui-ci. (Photo gracieuseté)

 

Une cabane de marqueur qui tombe en ruine avec une porte presque arrachée. (Photo gracieuseté)

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *