Actualités
12:21 11 juillet 2019

Mario Girard en visite à Beauport

Mario Girard en visite à Beauport
L’ouverture du projet Laurentia est prévue pour 2024. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

PROJET. Le grand manitou du port de Québec, Mario Girard, est venu présenter le projet Laurentia aux entrepreneurs beauportois lors d’un déjeuner d’affaires.

La présentation d’une trentaine de minutes n’a pas permis d’en apprendre plus sur le projet Laurentia de ce qu’on connaît actuellement, mais plusieurs informations intéressantes sur le plus vieux port au Canada et sur le passé entrepreneurial du directeur général du port de Québec ont pu être absorbées par les hommes et femmes d’affaires présents.

L’avenir du projet Laurentia dépend encore de l’approbation de l’Agence fédérale d’évaluation environnementale envers le terminal. «Je crois qu’on devrait avoir une réponse pour 2020. C’est difficile de prévoir et je laisse l’Agence faire son évaluation. Nous respecterons la décision rendue et le port de Québec continuera de respecter les normes en matière d’environnement», assure le principal intéressé.

Le dirigeant de l’Administration portuaire a également continué de soutenir l’idée que le projet de conteneurs à Beauport n’est aucunement concurrentiel avec les activités du port de Montréal. «Malgré que le port de Montréal pense le contraire, le projet Laurentia est là pour concurrencer directement les ports de l’est des États-Unis. De toute façon, en raison de la profondeur requise de l’eau (15m), Québec est le seul endroit du Saint-Laurent qui peut accueillir un tel projet.»

Quelques données sur le projet Laurentia. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Mario Girard a lancé sa propre entreprise à l’âge de 24 ans. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *