Actualités
15:03 4 juillet 2019

Parc de la Chute-Montmorency: la gratuité pour 800 000 personnes

Parc de la Chute-Montmorency: la gratuité pour 800 000 personnes
Près de 900 000 visiteurs par an viennent admirer les charmes du Parc de la Chute-Montmorency. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

TOURISME. La Société des établissements de plein-air du Québec (Sépaq) a finalement changé son fusil d’épaule en ce qui concerne la tarification au Parc de la Chute-Montmorency. L’accès individuel gratuit pour la Communauté métropolitaine de Québec sera en vigueur à partir du 3 septembre prochain.

«Nous avons entendu les préoccupations de la population et des élus de la région de Québec. Ainsi, les 800 000 résidents de la Communauté métropolitaine de Québec pourront conserver l’accès gratuit au site», déclare Jacques Caron, le président-directeur général de la Sépaq.

Certains élus n’avaient pas hésité à critiquer le changement de tarification de la Sépaq et à mettre de la pression pour avoir un changement vers un mode de tarification plus flexible et cohérent. Ce fut le cas avec la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, qui semble heureuse du volte-face de l’organisme. «Je suis satisfaite du dénouement. Les citoyens et les élus de Québec ont exprimé des préoccupations et elles ont été entendues. Nous nous réjouissons du maintien de l’accès gratuit pour les résidents de la Communauté métropolitaine de Québec qui fréquentent en grand nombre ce site exceptionnel.»

Les Québécois ne sont pas oubliés

Tous les Québécois qui habitent à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Québec pourront profiter d’un tarif préférentiel. Il en coûtera 4$ par personne pour avoir accès au site alors que les enfants de 17 ans et moins pourront entrer gratuitement.

Toute la clientèle résidant hors du Québec pourra accéder à la deuxième attraction touristique en importance dans la région de Québec pour la somme de 8$.

Stationnement

La tarification du stationnement, qui était devenue gratuite avant de redevenir payante, sera finalement réduite de 68% par rapport à son coût actuel alors qu’il faudra débourser 4$ pour tous les visiteurs du site pour se garer. Avec cette nouvelle réglementation, la Sépaq espère contribuer au désengorgement des rues avoisinantes et encourager l’usage du transport en commun.

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • André Ampleman

    pour le désengorgement des rues avoisinantes c’est très bon, mais ausi faudrait s’assurer que les interdictions de stationner dans les rue avoisinantes soient aussi respectées ( exemple rue Xavier Giroux ) entre la rue des Pionniers et l’avenue Larue

  • Gaétan Desrochers

    Belle initiative,merci d encourager le monde a faire de l exercice dans de si beau lieux.