Actualités
12:13 10 juillet 2019

L’autosuffisance alimentaire, un idéal atteignable?

L’autosuffisance alimentaire, un idéal atteignable?
Marie-Michèle Doyon consacre un minimum de 20h par semaine au forum.peuplier.ca (Photo Métro Média – Julie Rose Vézina)

ALIMENTATION. Marie-Michèle Doyon s’intéresse à tout ce qui touche l’autosuffisance alimentaire depuis quelques années. Habitant elle-même en appartement à Beauport, elle a quelques trucs simples que l’on peut lui piquer afin de, nous aussi, faire notre part pour l‘environnement, même dans un espace restreint.

Ce n’est pas tout le monde qui a accès à une terre pour jardiner. Mais ce n’est rien pour arrêter ceux et celles qui sont prêts à y mettre les efforts nécessaires. L’autosuffisance alimentaire quand on habite en appartement ou en banlieue, est-ce vraiment possible?

«Être 100% autosuffisant en tout, personne ne fait vraiment ça. C’est trop, même en campagne. Mais, par contre, on peut tous tendre un peu plus vers ça», pense la jeune femme de 26 ans qui a crée un forum sur le sujet (lepeuplier.ca). «On peut tout d’abord jardiner en ayant un lot au jardin communautaire du coin. Puis, avec un vermicompost à l’intérieur, on produit moins de déchets. Peu dispendieux, facile à démarrer, sans odeurs et très efficace, c’est vraiment une solution à la portée de tous. En plus des deux fonctions habituelles du compost (éliminer les déchets biodégradables et produire un engrais de qualité), le vermicompostage permet de récolter le « thé » produit, qui possède de nombreuses vertus pour les plantes. Riche en matières organiques, il protège des maladies et des parasites, favorise l’activité et l’aération du sol et accélère la croissance des plantules et des germinations.»

Récolter l’eau de pluie pour arroser les plantes. (Photo – IStock Photos)

Un geste simple

La captation d’eau de pluie est autre geste qui peut avoir des répercussions environnementales insoupçonnées. «Une installation simple de bac de récupération d’eau de pluie peut permettre d’arroser les plantes, nettoyer le matériel de jardinage et convenir aux autres besoins qui ne nécessitent pas de l’eau filtrée. Comme il peut finir par se remplir et déborder, il est important d’installer le bac de la bonne façon, et au bon endroit. Il faut aussi veiller à ce qu’il ne surchauffe pas, car des algues pourraient s’y former», explique Marie-Michèle.

Pourquoi pas des poules?

Avoir des poules, une terre à bois, sont autant d’autres bonnes idées, mais ce n’est pas possible pour tout le monde. «C’est pour ça que je milite pour la communauté. L’un a des poules, l’autre un terrain pour jardiner, un autre est menuisier, pourquoi ne pas s’échanger des services et des produits ? Certains pourraient dire que c’est un retour en arrière, moi je trouve juste que ça faisait du sens le troc. Du bon voisinage, de l’entraide. Chacun apporte sa contribution que tu te retrouves à ne pas toujours être obligé de payer pour tout. On pourrait ainsi profiter des forces de toute la communauté. Et regrouper les services peut faire économiser. Les objectifs d’autosuffisance sont plus atteignables en communauté que de façon individuelle. Les gens jasent beaucoup de ça sur le forum», affirme-t-elle.

Évenement à venir

Marie-Michèle organisera prochainement un sociofinancement du 18 juin au 24 juillet afin d’organiser un événement de deux jours sur l’autosuffisance alimentaire qui aura lieu les 14 et 15 septembre à Lévis, sur la terre de son père. «Il va y avoir quatre conférences, des exposants pour parler de différents sujets sur l’autosuffisance. Le samedi soir il y aura une rencontre libre juste pour que les gens parlent entre eux.» La Ville de Lévis lui offrira le service de levée des matières résiduelles (déchets, recyclage et compost) sans frais, ainsi que le prêt de bacs roulants. «C’est une belle nouvelle qui m’allège d’une charge appréciable dans le budget! Ils démontrent une belle volonté d’encourager les projets à vocation écologique, à ce que j’ai pu constater», termine la passionnée qui souhaitait plus que tout rendre cet événement écoresponsable.

Pour participer ou pour donner : https://laruchequebec.com/projet/festival-autosuffisance-alimentaire-peuplier-6021

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *