Beauport Express
14:32 29 mai 2019

Incendie, inondation, éboulis, religion: il y a un peu de tout dans l’histoire beauportoise et c’est sans compter le riche patrimoine bâti

Incendie, inondation, éboulis, religion: il y a un peu de tout dans l’histoire beauportoise et c’est sans compter le riche patrimoine bâti
(Photo gracieuseté — P6885 / Archives SAHB, fonds Marcelle Théberge)

Patrimoine. Avec la vie intense et active d’aujourd’hui, rares sont les occasions de prendre du temps afin de réfléchir sur notre passé collectif. Le Beauport Express vous propose 11 évènements historiques qui ont forgé l’identité de l’arrondissement de Beauport.

La traversée de la Chute Montmorency sur un fil de fer en 1907

L’Américain James Hardy a joué au funambule au début du siècle alors que l’équilibriste a fait un aller-retour sur un fil de fer au-dessus de la Chute Montmorency. La foule avait été estimée à près de 14 000 personnes.

La bénédiction de la première église de Courville en 1913.

La bénédiction de l’église de  Courville a eu lieu le 31 août 1913. La paroisse de Saint-Louis-de-Courville pouvait compter sur une église qu’on peut apercevoir à gauche de la photo et d’un presbytère sur la droite. L’église a été la proie d’un incendie en janvier 1917 et reconstruite. La nouvelle église, l’actuelle, fut ouverte au culte le 24 décembre 1919.

(Photo gracieuseté —P6951 / Archives SAHB, fonds Daniel Giroux)

L’inondation de 1938 à Giffard et l’éboulis de l’avenue SaintGrégoire

Avec comme arrière-plan l’Orphelinat d’Youville, l’important débit d’eau qui dévale la pente est facilement observable. La même année, un glissement de terrain s’était produit a Montmorency détruisant au moins deux maisons et tuant quatre personnes. L’éboulis a été le sujet d’un article dans le <@Ri>Beauport Express<@$p> d’octobre 2018 intitulé un souvenir qui a forgé Beauport.

(Photo gracieuseté — P4292/ Archives SAHB, Collection Paul Légaré)

L’incendie du moulin Goulet en 1948

Construit en 1695 par les Jésuites, le moulin est situé sur la rive est du ruisseau du Moulin. Il desservait la ferme Notre-Dame-deBonsecours. Il a passé aux mains de la famille Goulet en 1885 et est resté dans la famille jusqu’en 1948. Il a servi à moudre le grain jusqu’en 1942 où le bâtiment a été utilisé comme manufacture de meubles. Il a passé au feu en février 1948. On peut apercevoir la façade du moulin sur la photo avec en arrière-plan la maison du meunier.

(Photo gracieuseté— P4281 / Archives SAHB, Collection Paul Légaré)

lnauguration du Centre de loisirs de Beauport en 1948

La construction du Centre de loisirs de Beauport a commencé au mois de septembre 1947 pour s’achever en novembre 1948. L’édifice en béton armé comprend notamment une salle communautaire et une salle de quilles qui sera inaugurée et bénie par Mgr Alphonse Gagnon le 21 novembre 1948. C’est au mois de mai 1949 qu’une salle de spectacle sera inaugurée à son tour. Elle a aussi été utilisée comme salle de cinéma.

(Photo gracieuseté —P2601 / Archives SAHB, Collection Ernest Rainville)

L’incendie de la Caisse populaire de Beauport  et d’un commerce en 1949

C’est le 23 mars 1949 qu’un autre sinistre a fait des ravages à Beauport. L’incendie a détruit le moulin à bois Jos Grenier ainsi que la

Caisse populaire de l’époque. Les dommages avaient été estimés à l’époque. L’évènement a passé dans le journal L’Action catholique.

(gracieuseté -P6603 / Archives SAHB, fonds Émiline Grenier, Roger Bédard, L’Action Catholique)>(gracieuseté -P6603 / Archives SAHB, fonds Émiline Grenier, Roger Bédard, L’Action Catholique)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *