Beauport Express
14:27 23 mai 2019

Le club de tennis Fargy fête ses 50 ans: combiner tennis et plaisir depuis cinq décennies.

Le club de tennis Fargy fête ses 50 ans: combiner tennis et plaisir depuis cinq décennies.
Une partie des membres du conseil d’administration ont sorti les vieilles raquettes en bois pour la photo! (Photo Métro Média – Jean Carrier)

PROFIL. Quand Jacques Pouliot, Liliane Émond, Gilles Guay et Jean-Paul Gagnon ont fondé le club de tennis de Fargy, il est peu probable qu’ils avaient en tête que le club serait bien en place 50 ans plus tard. Cependant, l’idéologie d’avoir du plaisir en pratiquant un sport est restée bien implantée.

«À bien des égards, nous sommes pratiquement un club social. La performance n’est pas ce que l’on recherche en premier ici, cela ne veut pas dire qu’on ne veut pas développer les jeunes joueurs à un bon niveau. Cependant, tout se fait avec le plaisir», mentionne le président, Pierre Boulet.

Plusieurs choses ont changé au fil des ans comme le nombre de terrains qui a augmenté à quatre, mais la présence de plus en plus importante des femmes à l’intérieur du club est le facteur le plus important selon le président. «Sur les 150 membres, c’est presque la parité. Elles représentent la majorité du conseil d’administration. Elles ont pris le contrôle du club, mais elles mettent beaucoup de vie et c’est plaisant», souligne à la blague le dirigeant à sa sixième année en fonction.

La démocratisation du club, qui est ouvert à tous, est aussi un important facteur depuis sa fondation. «Ce n’est plus un petit groupe fermé et exclusif. Tout le monde peut venir et les cours pour les enfants et les camps d’été représentent une partie importante de ce que l’on fait», spécifient quelques membres du conseil d’administration.

La version beauportoise de la Coupe Davis appelée la coupe des visses. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

L’effet Auger-Aliassime

Le tennis a la cote chez les jeunes depuis quelque temps et le club beauportois ne fait pas exception. «Dès que Félix Auger-Aliassime a commencé à avoir des bons résultats chez les professionnels, les inscriptions ont augmenté chez nos jeunes. C’était la même chose quand Eugénie Bouchard avait fait une percée il y a quelques années. Il y a un engouement à chaque bon résultat de Félix.»

Le joueur professionnel, natif de L’Ancienne-Lorette, a d’ailleurs frappé quelques balles sur la surface en terre battue de Beauport. «Il est venu jouer à quelques reprises sur nos terrains. Il venait frapper des balles avec son père, qui est entraîneur de tennis», terminent le président et son conseil d’administration.

Le club de tennis Fargy procédera à son ouverture officielle le 8 juin prochain. Les familles sont invitées à participer à la formule cocktail.

Voici le site de l’organisation:http://www.tennisfargy.com/

Les quatre terrains en terre battue du club qui portent les noms des quatre fondateurs. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *