Actualités
14:41 25 mars 2019

Sainte-Brigitte-de-Laval: demande citoyenne pour endosser une déclaration d’urgence climatique

Sainte-Brigitte-de-Laval: demande citoyenne pour endosser une déclaration d’urgence climatique
Photo: Photographer: Dmitry RukhlenkoL'aspect économique, la santé humaine, l'aspect alimentaire, l'aspect environnemental et la sécurité nationale et internationale sont touchées par la situation d'urgence climatique selon la DUC. (Photo – Deposit Photos)

ENVIRONNEMENT. Un regroupement de 52 citoyens de Sainte-Brigitte-de-Laval demande à sa municipalité d’endosser la déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique (DUC).

«La DUC se veut une reconnaissance d’agir immédiatement. Pour éviter un bouleversement climatique irréversible, il faut agir tout de suite», explique Didier Bonaventure, un des leaders du mouvement.

«On veut un engagement moral de nos décideurs en faveur de la DUC. Cela permettrait d’avoir des actes concrets positifs pour l’environnement. Je pense que cela placerait la municipalité du bon côté en matière d’environnement, et c’est doublement important parce que les gens recherchent une belle qualité de vie et c’est ce qu’on retrouve à Sainte-Brigitte-de-Laval. Ce sera important de préserver cet aspect dans le futur. Notre regroupement de citoyens comprend des gens de tous les milieux et de toutes les sphères sociales qui prend le nom du Groupmobilisation (GMOB)», mentionne celui qui assure que déjà 304 municipalités du Québec, dont la Ville de Québec, auraient endossés la déclaration.

Pas de réponse immédiate

Le maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, Carl Thomassin, a commenté la situation. «Premièrement, nous n’avons pas reçu la demande au conseil municipal et j’imagine que cela se fera dès le prochain conseil. Je pense que l’objectif est très louable, mais avant de donner une réponse, l’administration et le conseil municipal doivent savoir exactement de quoi il s’agit et qu’est-ce qu’une réponse positive implique. Nous allons prendre le temps d’analyser la demande et nous donnerons notre réponse vers les mois d’avril ou mai. Nous allons rester dans un climat d’ouverture afin de prendre la meilleure décision.»

Le réchauffement de la planète est un enjeu de société. (Photo – Deposit Photos)

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Didier Bonaventure

    1) La demande a été déposée sous la forme d’une lettre, signée effectivement par 52 citoyens sollicités. Elle a été adressée au maire et à chaque conseiller municipal le 27 février dernier. Nous avons obtenu lors de ce dépôt un accusé de réception signé de maitre Simard, greffière de notre ville. Pour preuve, je vous invite à lire les documents joint au post que nous avons fait ici dans ce groupe.
    2) Lors du conseil municipal qui a eu lieu le 12 mars dernier, comme un des signataires, j’ai pu demander au maire ce qu’il avait l’intention de faire. La réponse fut celle que rapporte le journaliste de cet article. Donc, à suivre. Nous espérons avoir une réponse positive rapidement.