Actualités
16:03 22 mars 2019

Le bar laitier La Grange vendu

Le bar laitier La Grange vendu
Le commerce de l'automobile sera encore plus fort qu'avant sur la rue Seigneuriale avec l'agrandissement du commerce Automobiles Plaza. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

ÉCONOMIE. Une institution vient de disparaître à Beauport alors que la propriétaire du bar laitier La Grange a procédé à la vente de son commerce à son voisin immédiat Automobiles Plaza inc.

«J’ai tout essayé pour garder la vocation de mon commerce, mais cela n’a pas été possible. Ça me rend vraiment triste de savoir qu’après 14 ans comme propriétaire, La Grange va disparaître. Pour les raisons de la vente, je vais simplement dire que c’était le temps de passer à autre chose dans mon cas. Je veux simplement dissiper les rumeurs qui disaient que la fermeture était en raison de la forte concurrence. Cela n’a rien à voir, notre clientèle était solide et fidèle et l’entreprise rentable, je vends pour des raisons personnelles», affirme avec conviction la troisième et dernière propriétaire du commerce, Julie Bernier.

La propriétaire a choisi entre trois offres d’achat et c’est finalement celle d’Automobiles Plaza et du propriétaire Jacques Blouin qui a été acceptée. «Je suis très content de l’acquisition et il reste simplement à passer chez le notaire pour officialiser la transaction. Nos affaires vont bien et c’était l’occasion idéale d’augmenter notre superficie à 70 000 pieds carrés avec l’acquisition du terrain de 30 000 pieds carrés de La Grange. C’était une belle opportunité d’affaires à saisir pour notre commerce de vente de voitures.»

Le cœur gros

Après un entretien avec la propriétaire aux abords de son commerce, il est évident qu’elle n’est pas insensible à tout le processus de vente. «Mes enfants me demandaient de garder le commerce, mais je ne me voyais pas continuer. Mon garçon m’a même dit qu’il voulait reprendre le commerce plus vieux. Ma clientèle m’arrête dans la rue pour en parler, la prochaine saison estivale sera difficile.»

Le montant de la vente n’a pas été dévoilé par les deux propriétaires, mais Julie Bernier a assuré que l’équipement pour la production de crème glacée a été également vendu, ce qui laisse croire à un changement de carrière complet pour celle qui a fait beaucoup d’heureux.

Avant son déménagement sur la rue Seigneuriale, La Grange a déjà été située sur la rue Clemenceau. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *