Actualités
12:20 26 janvier 2019

Possible abolition de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries

Possible abolition de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries
La CSDPS fête son 20e anniversaire de création cette année. (Photo Métro Média – Archives)

ÉDUCATION. Lors de la dernière réunion des commissaires, le président de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries (CSDPS), René Dion, a répondu en toute franchise à une question sur la possible abolition de la commission scolaire par le gouvernement caquiste actuel.

«Tout ce que je sais, c’est que nous serons en place jusqu’au mois de novembre 2020. Je n’ai reçu aucune directive pour la suite des choses. On s’efforcera de démontrer l’importance de la CSDPS dans les mois à venir. Le défi sera de rendre notre travail visible et de choisir les éléments les plus pertinents parmi toutes les actions que la CSDPS pose.»

Plusieurs nominations

Deux nouveaux commissaires sont maintenant en place pour la réussite éducative des élèves lors du conseil. Jérôme Bertrand est le nouvel homme de confiance de la circonscription 6 de Beauport et Charlesbourg. «Je souhaite rendre le milieu scolaire plus attrayant.»

 

Caroline Vézina a été élue commissaire-parent représentant l’ordre d’enseignement primaire alors que Stéphanie Morasse est la nouvelle présidente du comité élèves handicapés en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation.

Finalement, le commissaire Clément Turcotte a été reconduit au Comité Arrondissement de Beauport Ville en santé.

Clément Turcotte, commissaire de la circonscription 3, à Beauport. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *