Actualités
10:28 23 janvier 2019

La nouvelle création de Flip Fabrique: l’univers de l’hiver pour ceux qui ne l’ont pas

La nouvelle création de Flip Fabrique: l’univers de l’hiver pour ceux qui ne l’ont pas
Un gigantesque prisme sera utilisé pour le nouveau spectacle en plus du trampoline. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

CIRQUE. Le défi est de taille pour le troisième spectacle de tournée de Flip Fabrique: illustrer la neige et le blizzard. Pour le directeur artistique Bruno Gagnon, le troisième spectacle de tournée amène son lot de défis, mais il se veut la progression naturelle pour l’entreprise après les spectacles Attrape-Moi et Transit .

«Les gens veulent toujours quelque chose de plus spectaculaire, de plus gros et plus poussé. Ils ne veulent pas simplement des acrobaties, mais ils veulent se faire raconter une histoire et je pense que c’est ce qu’on livre avec Blizzard. Nous avons parcouru beaucoup de chemin depuis les sept dernières années avec plus de 850 spectacles et 21 pays visités. Nous croyons que le troisième spectacle va nous en faire parcourir davantage.»

 

Bruno Gagnon tenait à garder le mystère sur le prochain spectacle gratuit de Flip Fabrique (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Flip Fabrique s’envolera pour la France où ils iront finir la création du spectacle pour ensuite ouvrir officiellement la tournée à Toulouse, dans six mois. Le spectacle, qui a germé dans les têtes des dirigeants depuis deux ans, devrait être de retour au Québec pour l’automne prochain après la tournée européenne.

Le concept de voir huit Canadiens jouer dans la neige provient simplement de l’amour de l’hiver selon le metteur en scène Olivier Normand. «J’adore l’hiver et cet univers permet d’aller plus loin dans la poésie visuelle. C’est un thème riche et il faut être en mesure de plonger les spectateurs dans un blizzard où il est difficile de distinguer le ciel et le sol. Il n’y a plus de point de repère dans cet environnement et je trouve que la neige amène beaucoup d’énergie et de folie.»

Ben Nesrallah au piano, qui a été spécialement modifié pour le spectacle. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

C’est aussi la première fois que le cirque utilisera un musicien sur scène alors que Ben Nesrallah jouera du piano en direct pour chaque représentation. «C’est important que la musique parte de la scène. Cela va me permettre de suivre les interprètes et d’ajuster le tempo de la musique en rapport avec leurs mouvements», précise le musicien.»

À Beauport depuis l’été

La jeune entreprise a choisi de centraliser ses opérations en s’installant sur le boulevard Sainte-Anne durant la saison estivale. «Nous avions déjà notre entrepôt ici et c’est plus pratique d’avoir maintenant nos bureaux et un lieu de création sous le même toit. L’entreprise prend de l’expansion et nous avions besoin de plus d’espace», spécifie Bruno Gagnon.

Flip Fabrique emploie près de 20 salariés à temps plein, dont huit sur le spectacle Blizzard. Le cirque est bien connu dans la région de Québec pour ses spectacles gratuits durant l’été. C’est maintenant à la place Jean-Béliveau que le cirque se produira, mais les dirigeants tenaient à garder le secret sur les activités entourant la prochaine saison estivale.

Dans les nouveaux bureaux de Flip Fabrique, les affiches des productions antérieures sont bien visibles. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *